[Présentations] Oui, avec un s >< "Validée niveau 3"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Présentations] Oui, avec un s >< "Validée niveau 3"

Message par N'Aedras le Lun 7 Déc 2009 - 8:33

Partie IRL :
Prenom : Lucas. Yuke est mon surnom IRL
Age : 23 officiellement =/
Etudes/job actuel(les) : Licence Sciences du Langage, 3e année.
Région habitée : Toulouse(France <pour les francophones non français ^^)
Traits de caractère principaux : hum... ça dépend. Je pense qu'on me perçoit IRL comme plutôt introverti. Je pense beaucoup et j'aime la solitude(l'un pour l'autre ^^). Je suis très conciliant et très ouvert mais aussi très têtu. Si je veux pas quelque chose, on aura beau me le rabacher 23 ans, je le ferai pas(allez demander à mes parents =P) Voilà, et sinon j'ai plein de secrets(comme beaucoup de monde?)... que je ne partage que très rarement.

Partie RP :
Note personnelle: Je RPerai sur ce forum avec des personnages de toutes les races confondues, et certains de races qui ne sont pas accessibles normalement (Dragons, Neutrins ou autres créatures). Ma présentation est donc un peu spéciale, et validée par les admins. Merci à eux de me permettre de faire quelque chose de ce genre peu commun Wink
N'rujjir:
Spoiler:
Nom : N'ruyir(parfois transcrit N'rujjir) est le nom qu'utilisent le plus souvent les Elfes Noirs et les Orcs(précisions dans l'histoire)
Age : plusieurs siècles (précisions dans l'histoire)
Race souhaitée : N'ruyir semble être un Dragon (précisions dans l'histoire)
Caractéristiques physiques : N'ruyir n'est pas visible à l'oeil nu, car il vit au plus profond de la citadelle d'An'Duin, dans l'ombre perpétuelle. Ce sont les Elfes Noirs, grâce à la magie, qui ont pu distinguer sa silhouette et décrété qu'elle ressemblait à celle d'un dragon, vu sa taille approximative. (précisions dans l'histoire)
Traits de caractères principaux : N'ruyir est aussi énigmatique que son nom l'indique (qui veut dire "Ce qui ne peut être vu" en elfique antique). Il ne parle pas et ne crache pas le feu comme ses semblables. Il est nettement moins agressif que ces derniers, sans pour autant montrer de la sympathie pour ceux qui l'importunent, volontairement ou non.



Histoire du personnage :
N'ruyir fut emprisonné sous Elesas An'Duin (littéralement "la Flèche dans le Grand Nid" =la citadelle d' An'Duin) lors de sa construction par les Elfes Noirs. Plongé dans un sommeil profond, et invisible aux yeux des Elfes, N'rujjir ne s'est éveillé qu'une fois Elesas An'Duin presque finie. Les plaintes qu'il poussa alors, accompagnées de fureur pour se dégager plongèrent les premiers Orcs les Elfes Noirs dans une peur sans nom. Mais ces derniers comprirent qu'il s'agissait sûrement d'un Dragon qui n'avait pu s'enfuir de l'An'Duin("Grand Nid"), probablement car il était sous forme d'oeuf... Une fois leur terreur apaisée, ils tentèrent par tous les moyens d'asservir N'ruyir à leur volonté, et de le rendre visible à leur yeux, comme l'étaient les Dragons. Mais rien n'y fit. N'rujjir demeura imperméable à tout type de magie, noyé dans l'ombre de son cocon qui les dissipait sans exception. Seuls ses mouvements rares et sa respiration presque imperceptible mêlée aux courants de l'air attestaient de son existence. Parfois, ses longues plaintes déchirantes montaient des profondeurs jusqu'au sommet de la citadelle, pour s'étendre sur l'An'Duin comme un chant funèbre. Plus rarement, sans que les Elfes comprissent comment cela fût possible, il semblait provoquer par colère des tremblements qui ébranlaient toutes les terres d'An'Duin, comme si cette dernière se réveillait toute entière sous ses coups.
Seuls les Elfes Noirs et quelques rares Orcs assez téméraires pour descendre à lui connaissaient l'existence de N'ruyir. Les autres Orcs se plaisaitent souvent à raconter que c'était la voix de la Forêt elle-même, qui les appellait depuis leur terre d'antan, même si elle les terrifiait lorsqu'elle montait des profondeurs et emplissait l'air comme un froid qui gèle les os. Cette plainte ainsi que les témoignages de la terre-qui-tremble était devenue une légende inquiétant tous les peuples de Naravel, jusqu'aux plus puissants rois.
Mais N'ruyir ignorait et se moquait de tout cela. Prisonnier au fond d'Elesas, il attendait. Il attendait l'inattendu. L'inattendu dont il entendait les murmures par l'air, dont il sentait le tremblement par la roche, dont il attendait la venue depuis des siècles et des siècles. Perdu dans l'obscurité, privé des siens qui l'avaient laissé ici comme un paria, N'rujjir ne se souvenait plus de ce qu'il avai été avant de se réveiller dans les profondeur d'An'Duin. Il ne connaissait que l'obscurité la plus totale. L'air à cette profondeur était tellement pauvre en oxygène qu'aucune torche ne pouvait y brûler. Et même les Elfes Noirs ne pouvaient rien contre cette pénombre qui le protégeait. Une force invisible semble disloquer toutes les magies de faibles envergure, et contrecarrer les plus puissantes.
N'ruyir ne voyait pas plus que les petits êtres qui lui rendaient parfois visite, mais il perçait leur être à jour avant même de pouvoir entendre leur pas. Jusqu'ici, il n'avait senti que 2 sortes d'êtres venir à lui. Les premiers criaient leur souffrance et leur colère comme si elle se déversait d'eux à la manière d'un fleuve tumultueux. N'ruyir se sentait presque proche d'eux. Ils ressentaient des choses similaires, et leurs manière d'être était franche, sans équivoque. En revanche, les seconds provoquait chez lui une foule de sensations contradictoires. Ces derniers étaient comme un liquide glacé qui s'écoulait dans la gorge, et emplissait le corps d'une pulsation sourde, lente. Au plus profond d'eux, N'ruyir percevait des pensées sombres, anciennes... Si chargées de sentiments qu'elles lui en donnaient la nausée. Ces être là étaient plus ouverts à N'ruyir, et le laissaient les explorer sans craintes: ils s'ouvraient même à lui. Parfois, ils produisaient des sons avec leur bouche. Des sons laids et répugnants qui coulaient comme du poison sur son corps. Quand ils criaient ces sons, N'ruyir sentait une bête invisible frôler sa peau et tenter de s'insinuer en lui. N'ruyir, dans ces moments là, préférait ne pas bouger, pour que la bête l'ignore. S'il avait su ce qu'était la peur ou les Arts de la Magie, il aurait peut-être mieux compris ce qui le poussait à se tapir en attendant que la chose-visqueuse-qui-n'était-pas s'en aille.
Elle s'en était toujours allée en suivant les êtres-glacés-qui-venaient-de-plus-en-plus-nombreux. Mais N'rujjir la sentait de plus en plus errer dans l'air, aussi invisible et insaisissable que lui. Avec le temps, il apprit à vivre avec elle, à l'observer à la comprendre. Il comprit que son peau le protégeait contre elle, mais découvrit également qu'il pouvaient l'absorber si il le souhaitait. Au début, il lui fallait s'ébrouer pour ouvrir les choses-dures-qui-chatouillaient-la-langue sur son corps. Puis, il apprit à les ouvrir sans même bouger d'un cil. Grâce à la chose-visqueuse-qui-ne-se-défend-pas, il sentit des forces s'éveiller en lui qu'il ignorait jusqu'alors. Dans sa poitrine, une sensation-qui-n'était-pas-du-tout-comme-la-pierre-froide-et-inerte se mit à croître, le faisant frémir de tout son être. Avec cette nouvelle expérience, une soif incommensurable le saisit. N'rujjir entreprit d'avaler toute la chose-visqueuse-qui-était-devenue-sa-proie qu'il s'était accumulée autour de lui pendant des siècles. De nouveaux sens s'ouvrirent à lui, sa soif devenant de plus en plus intense.
Puis un jour vint où il fut seul. La chose-visqueuse avait totalement disparue. Son corps frémit.
Il y en avait ailleurs. Sur ces petits-êtres-froids qui l'avaient apportée ici. Il devait les pourchasser. Il avait trop faim...
Rvart:
Spoiler:
Nom : Rvart Sgattiqam (le plus souvent, les Orcs donnent leur prénom, le nom de leur mère, puis celui de leur père, comme équivalent de nom de famille. Ici, le père de Rvart n'est pas connu, Sgattiqam n'en a jamais parlé)
Age : 31 ans (les Orcs vivent un peu plus longtemps que les humains... 31 ans équivaut plutôt à un jeune adolescent, même s'ils atteignent le corps adulte environ au même âge que ces derniers)
Race souhaitée : Rvart est un Orc.
Caractéristiques physiques : Rvart est très frêle pour un Orc: il ne s'est jamais battu comme ses frères, car il semble atteint d'un mal que même les chamans ne connaissent pas. Ce mal a assombri sa peau, qui le rend presque noir... il a des yeux fauves et des cheveux noirs, parés de perles et d'écailles miroitantes par sa mère, qui symbolisent son esprit perdu dans les airs et le protègent en même temps. Il porte un unique pagne sombre, et une multitude de colliers et bracelets. Il mesure près de 2m60, mais comme ses congénères il se déplace la plupart du temps à 4 pattes. A part sa stature élancée, peu musclée et sa couleur de peau (qui lui valent d'être considéré comme un infirme ou un malade), il n'a pas grand chose de particulier physiquement.
Traits de caractères principaux : Rvart est né avec ce qu'on pourrait considérer comme une forme d'autisme. Il ne parle pas, ou très peu, sans phrase, et ne supporte le contact qu'avec sa mère Chamane, Sgattiqam. Seul, il peut avoir des crises qui terrifient les autres Orcs, qui croient qu'il se fait posséder de quelque esprit qui passait par là... Il a échappé de nombreuses fois à la mort grâce à la surveillance constante de sa mère.



Histoire du personnage :

Rvart est arrivé sur Geadrâs avec déjà un handicap: son père n'était pas là. Dans sa tribu, il est très grave de naître sans père, car les pères transmettent les enseignements de la traque et du combat, des traditions et de la manière de se conduire. Généralement, quand cela se produit, l'enfant est tué par sa propre mère, car un Orc sans père (tout comme sans mère) est un Orc inutile, et un Orc inutile ça n'existe pas. Mais Sgattiqam l'a épargné, en usant de son statut pour décréter que son enfant méritait de vivre.
Quelques années plus tard, la vie sembla lui donner tort: Rvart ne montrait aucune aptitude pour le combat, la traque, ou même la spiritualité. Il ne parlait pas, n'obéissait pas aux anciens, était victime de possessions lorsque sa mère était éloignée, et réagissait de manière inconsciente face au monde qui l'entourait, comme s'il était déconnecté de la réalité. Cette période faillit être fatale à Rvart à de nombreuses reprises: ses camarades, puis sa tribu manquèrent de causer sa mort plusieurs fois. D'abord par ignorance, puis par colère, et enfin par sentence. Sqattiqam dut invoquer des raisons occultes pour le préserver.
Dès lors, la vie de Rvart changea: il fut désormais considéré comme protégé par les secrets chamaniques, et des mystères que personnes ne devait remettre en cause. Tout le monde se mit à l'éviter, à le fuir comme la peste. Ce fut un grand soulagement pour Rvart et sa mère. Il pouvait à présent s'éloigner d'elle tranquillement, sans craindre l'interaction avec les autres, et visiter ce monde qu'il découvrait d'une manière qu'aucun des siens ne pourrait jamais imaginer.
Il passa le reste de sa vie à expérimenter, à repousser ses limites, tandis que son corps grandissait. Il ne quittait jamais sa mère plus de 2 ou 3 jours d'affilée. Alors que ceux de son âge passaient les épreuves qui conduisaient à leur future tâche dans la tribu et le tribion, choisissaient un mâle ou une femelle pour avoir des descendants, accomplissaient leurs premiers exploits, lui continuait de marcher au milieu de ses rêves et de ses cauchemars, seul. Sa mère ne le forçait jamais à faire quelque chose. Elle se contentait de lui parler, répétant inlassablement son amour et les visions qu'elle avait de lui et de son destin. Il l'écoutait des heures durant, immobile, tandis qu'elle tressait ses cheveux et ajoutait des perles, ou faisait des colliers devant lui. Les cérémonies où sa mère faisait son office l'inquiétait beaucoup, malgré toutes celles qu'il avait déjà vues. A chaque fois, il voulait être au plus près d'elle durant le rituel, au grand dam de la tribu. Il chantait souvent alors qu'elle était censée être la seule à devoir le faire, la touchait sans cesse lorsqu'elle ne parlait pas, pour s'assurer qu'elle était toujours là, près de lui, comme s'il était aveugle, ou croyait qu'elle pouvait mourir à chaque instant. Il pleurait souvent, et supportait rarement les moments où elle entrait en transe. Combien de fois les plus forts guerriers avaient du s'y mettre à 5 pour le maîtriser lorsqu'il rentrait lui-même en transe, une transe souvent violente et spectaculaire.
D'ailleurs, son comportement étrange lui valu définitivement la réputation d'être une marionnette des esprits. Sa mère encourageait largement cette croyance en affirmant qu'il avait le "don", celui des chamans, celui qui ouvrait sur le monde. Sauf que lui, il était très ouvert, plus que n'importe quel autre chaman.
Ces dernières années, Rvart avait commencé à montrer de l'intérêt pour les autres. Etrangement, il semblait captivé par les siens qui étaient comme lui: infirmes, étranges. Sa mère attentive ne loupa pas ce détail et en profita pour le faire participer à ses séances de guérison. Et enfin, pour la première fois de son existence, Rvart montra un intérêt vif pour une tâche. Il se révéla très doué, accomplissant des guérisons extrêmes qui bientôt dépassèrent l'intimité de la tribu, et s'étendit au-delà. Mi-méfiants, mi-intrigué, plusieurs familles eurent recours à son talent, mais au fil des consultations, Rvart sembla dépérir violemment, exactement à l'inverse de ses patients.
Sa mère inquiète mit fin à ses bienfaits, malgré la colère et l'indignation des autres malades qui avaient entrevu un espoir qu'ils croyaient éteint depuis longtemps. Dès lors, Rvart se rétablit rapidement, mais s'éloigna pendant des périodes plus longues que jamais, laissant Sqattiqam dans de grande inquiétudes.

C'est lors d'un retour de ces longues absences que l'on va retrouver Rvart.
Fanaël...
Spoiler:

Noussa powa! ^^


Dernière édition par Yuke le Lun 8 Fév 2010 - 10:01, édité 3 fois

_______________________________________________________

Absent jusqu'à ce que ma box décide de marcher, avant la fin mars j'espère.
Admin responsable RP & univers de Naravel.
*Nous acceptons les âmes goûteuses en offrande dans les MP*
Oui, nous les voulons, mes précieuses...

N'Aedras
Admin
Admin

Masculin Age : 30
Messages : 4578
Date d'inscription : 07/12/2009
Points de Progression : 54


Voir le profil de l'utilisateur http://thelastairbender.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Présentations] Oui, avec un s >< "Validée niveau 3"

Message par Asraï le Lun 7 Déc 2009 - 12:50

Humm voilà une présentation qui révèle bien que ton imagination est sans limite et que ton art de coucher sur le vélin les idées folles qui te traversent l'esprit est finement aiguisé. Je suis impressionné de la fluidité de ton récit et l'addictivité qu'il suscite dans le dernier paragraphe. Tes futurs Rps en compagnie de N'rujjir promettent une ribambelle d'émotions et d'actions trépidentes j'en suis convaincu.

C'est donc sans aucune hésitation que je valide cette présentation qui est typique de ce que j'escompte pour un niveau 3.
Ton personnage obtiens donc les stats suivantes :
- 250 de points de vie
- 250 d'endurance
- 250 de magie

Bien entendue cette décision sera définitive avec l'accord d'au moins un second admin, mais je doute fortement que mon choix ne sois pas appuyé^^.

ps: En plus on à eu un bonus avec les noms et lieux importants en couleur^^


Asraï
Admin
Admin

Masculin Age : 25
Messages : 233
Date d'inscription : 07/12/2009
Points de Progression : 50


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Présentations] Oui, avec un s >< "Validée niveau 3"

Message par Alrik le Lun 7 Déc 2009 - 12:53

Que dire de mieux que l'oreille pointue...
J'ai pas gran chose à rajouter si ce n'est te complimenter pour les descriptions claires et ennivrante que tu propose aux lecteurs. Très bonne présentation vraiment, donc c'est avec le plaisir de t'avoir lu que je valide la décision de L'oreille pointu.

Validé niveau 3.

Mister L'oreille pointue à oublié de te le préciser mais tu as deux points de compétences à répartir comme tu le souhaite entre Arts du combat et Essences Magiques: 2/0 ou 1/1 ou 0/2


P.S: C'est bon pour cette fois je m'en suis occupé!

_______________________________________________________






Double compte : Akarin - Siriondil
Nain Powa

Alrik
Admin
Admin

Masculin Age : 25
Messages : 2015
Date d'inscription : 07/12/2009
Points de Progression : 0


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Présentations] Oui, avec un s >< "Validée niveau 3"

Message par N'Aedras le Sam 9 Jan 2010 - 6:17

Présentation mise à jour... ajout de Rvart, un jeune Orc autiste, qui va faire partie de mon RP également ^^

_______________________________________________________

Absent jusqu'à ce que ma box décide de marcher, avant la fin mars j'espère.
Admin responsable RP & univers de Naravel.
*Nous acceptons les âmes goûteuses en offrande dans les MP*
Oui, nous les voulons, mes précieuses...

N'Aedras
Admin
Admin

Masculin Age : 30
Messages : 4578
Date d'inscription : 07/12/2009
Points de Progression : 54


Voir le profil de l'utilisateur http://thelastairbender.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Présentations] Oui, avec un s >< "Validée niveau 3"

Message par N'Aedras le Lun 8 Fév 2010 - 6:29

Présentation de Fanaël, qui va également revendiquer son grain de sel dans mes RPs ^^

Spoiler:
Prénom: Fanaël (on ne connait pas ses extensions.)
Age : est censé avoir dans les 10000 ans. On ne connait pas encore son passé qui apparait brumeux.
Race souhaitée : Elfe Noir?
Caractéristiques physiques : Fanaël a une apparence étrange (surtout pour un Elfe Noir): il est albino, et entouré d'une aura surnaturelle qui le rend... presque lumineux. Etrange, vous trouvez? Vous ne serez pas les seuls... Cette lumière semble être une imitation de "Lumière" des Elfes, mais ça apparait plus comme une raillerie, dans le sens où ça n'y correspond pas du tout: il ne dégage pas du tout la même chose, à vrai dire il est plutôt inquiétant. Il s'habille avec des vêtements clairs, totalement désaccordé avec la plupart des habitudes des N'Elfir.
Pour faire vite, Fanaël est le personnage qui figure actuellement sur mon avatar et ma signature... Naturellement, il manque son aura particulière, qui le rend si "éclatant". Mais c'est dans l'idée pour les traits Wink

Traits de caractère principaux : Fanaël est mystérieux comme la plupart des N'Elfir, mais semble doté d'un cynisme d'un ampleur démesurée. Il aime dérouter les siens, ce qui fait de lui un individu peu apprécié parmi ses semblables. Très joueur, il aime prendre au dépourvu, et perdre ses auditeurs dans le doute quant à sa personne. Il apparait comme très sûr de lui, et d'une arrogance sans pareille pour son jeune âge.
Malgré tous ses travers, il semble être d'une loyauté sans faille envers Elderian, son protecteur et maître.


Histoire de ton personnage :

L'histoire de Fanaël reste assez sporadique. De ce qui est avéré, on n'a de traces de lui que depuis que le Prince Elderian l'a pris sous sa coupe, à peu près à la fin de la construction d'Elesas.
Sa période de formation, comme tous les enfants qui furent bannis des Royaumes Elfiques, a été probablement solitaire, allant d'aîné en aîné, il apprenait leurs savoirs tant qu'il le souhaitait. Lorsque Elderian le nomma à son poste, Fanaël était très jeune (pour les N'Elfir), mais il s'acquitta de ses devoirs avec brio, même si la communauté ne lui accordait pas autant de confiance qu'elle le pouvait envers certains plus âgés. Mais sa tâche était nouvelle dans l'An'Duin, et personne n'avait eu à l'accomplir avant lui, même lorsqu'ils étaient encore des Elfes: Fanaël est chargé de représenter Elderian en dehors d'Elesas.
Le Prince Sombre avait probablement fait ce choix pour ne plus avoir à se déplacer en personne à chaque fois que cela était nécessaire. Cette délégation de l'autorité n'avait aucun précédent dans l'histoire elfique sur Naravel, car la présence est une chose primordiale chez les Elfes. Ce système est un des précurseurs des ambassadeurs/représentants chez les humains, mais il en diffère en de nombreux points.
Tout d'abord, Fanaël est unique: dans le sens où personne d'autre ne peut se faire valoir comme représentant d'Elderian. Ensuite, il n'a pas autorité sur les N'Elfir comme pourraient l'avoir des représentants de l'autorité chez les Humains. En effet, il a le devoir d'informer des volontés d'Elderian, mais il ne dispose pas du pouvoir d'ordonner ou de contraindre les siens à suivre ce qu'il dit. Autrement dit, il ne se substitue toujours pas à Elderian, en terme décisionnel.
Ensuite, sa place est unique car il est en contact permanent avec le Prince des Ombres où qu'il se trouve, ce que ne pourrait faire aucun des siens... Ou alors il faudrait utiliser des procédés magiques conventionnels, plutôt lourds et interceptables par des mages expérimentés.

Fanaël a souvent participé aux batailles contre les autres peuples de Geadrâs, parfois en temps que spectateur, d'autres fois en temps que coordonnateur des armées. De ce qu'on sait des Orcs qui l'ont vu se battre, il est aussi impitoyable qu'un ouragan. Assisté de son Familier terrifiant, un oiseau de ténèbres qui peut changer de taille, il possède un style très inhabituel pour un N'Elfir: il se bat très volontiers avec son corps, plutôt qu'avec la magie.
Malgré ses exploits de batailles, certaines rumeurs viennent souvent entacher sa réputation lorsque l'on vient à parler de lui. Il existe au moins 2 où il est souvent soupçonné d'avoir massacré autant ses alliés que ses ennemis. Il est également souvent admis que personne ne peut rien contre lui: tous ceux qui ont essayé de faire front à Fanaël, ou de s'opposer à des abus hypothétiques de sa part en seraient ressortis avec de lourds dommages. La capacité de Fanaël à brouiller les choses est légendaire. Ainsi, les N'Elfir comme les Orcs ont appris à ne pas s'attirer d'ennuis avec lui.

Fanaël, de ce fait, est très isolé. Les Ombres sont souvent solitaires, mais lui semble construire de son propre chef cet isolement. Ses activités en dehors du rôle qu'il joue pour Elderian sont totalement opaques. Il vit dans la partie supérieure de la citadelle de la Flèche, mais est le plus souvent en déplacement, pour le compte de son protecteur. Il ne semble pas s'intéresser à la recherche magique, ce qui fait de lui un magicien totalement imprévisible: dans ses rares sorts, il ne respecte aucun code de valeur ou de savoir-faire. Sa magie lui vaut la fureur de la plupart de ses congénères, qui la jugent la plupart du temps indigne et malvenue, mal exécutée, bref... chaotique.
Il semble s'amuser de son comportement irrespectueux et se moquer des remarques qui lui sont faites, allant même jusqu'à critiquer certains protocoles occultes de ses aînés spécialistes.
Les N'Elfir de son âge sont la plupart du temps consternés par son attitude, mais certains l'observent également avec envie, et il est arrivé même que certains d'entre eux utilisent ses remarques pour faire évoluer leurs disciplines. Un petit intermède, qui s'est déroulé il y a environ 500 ans, avait provoqué une vague critique sur les habitudes en art de magie chez les Ombres: de nouvelles expériences avaient été menées, notamment portées sur les améliorations de l'aspect pratique des sorts. Les aînés avaient au début réfréné les ardeurs, clamant haut et fort que l'esthétique et la valeur des arts de magies était aussi importante -sinon plus- que l'effet attendu. La vive contestation qu'ils avaient reçu les avaient poussé à laisser donc ces réflexions aboutir à leur terme.
Et bientôt, la plupart des sorts courants furent développés sous une seconde forme, plus libre, moins sophistiquée, mais tout aussi efficace, sinon plus quand ces sorts devaient être utilisés dans un temps minimum.

Fanaël, bien sûr, même s'il était l'instigateur involontaire de cette petite révolution, ne s'était que peu préoccupé de ces changements. Toujours est-il que sa manière d'utiliser la magie fut plus considérée à partir de cette époque. Aujourd'hui, elle est plus connue, même si elle est plutôt impopulaire chez les Ombres - à l'inverse des Orcs.

De tout cela, il ressort que Fanaël n'a pas encore de vraie place parmi les N'Elfir. Il n'a pas de haut-fait particulier à s'octroyer, ce serait même plutôt le contraire... A son âge, cela devient gênant.

Mais tout vient à celui qui sait attendre.
Fanaël déchirera peut-être un jour le voile de ses mystères, et se révélera être l'élément surprenant dont il semble donner l'avant-goût.

J'en profite également pour mettre une vidéo que je vais réutiliser de toute façon plus tard, qui s'inscrit dans les Chroniques ^^
On y voit (ou on peut y voir, car techniquement ce sont des persos d'un jeu =P) le personnage de mon avatar, qui est donc censé représenter Fanaël, mais on y voit aussi Artémis (clin d'oeil à ceux qui connaissent Wink ), un Neutrin (je vous dirai pas lequel =P) On est censé voir Amaya aussi (mais je vous dis pas où ><) pis d'autres persos d'ici et ailleurs mais je vais pas tout détailler ^^
Enjoy...
Spoiler:

_______________________________________________________

Absent jusqu'à ce que ma box décide de marcher, avant la fin mars j'espère.
Admin responsable RP & univers de Naravel.
*Nous acceptons les âmes goûteuses en offrande dans les MP*
Oui, nous les voulons, mes précieuses...

N'Aedras
Admin
Admin

Masculin Age : 30
Messages : 4578
Date d'inscription : 07/12/2009
Points de Progression : 54


Voir le profil de l'utilisateur http://thelastairbender.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Présentations] Oui, avec un s >< "Validée niveau 3"

Message par Erylis le Mer 10 Fév 2010 - 14:09

Ohhhh ! \o/
Je crois avoir deviné qui est qui Razz
Trop bien en tout cas O_O

Erylis

Féminin Age : 24
Messages : 915
Date d'inscription : 24/01/2010
Points de Progression : 50


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Présentations] Oui, avec un s >< "Validée niveau 3"

Message par N'Aedras le Mer 12 Mai 2010 - 17:57

Bon, étant donné le changement du style de combat...

Je vais équiper mes persos d'armes de Poing (a-b) à 2 Mains (+25 Pui max/ - 1 Vit max): ses poings pour Rvart, et un Lied Sombre pour Fanaël.

Ma présentation est niveau 3, j'ai donc droit à 70 points de Carac Actives.(je m'arrange pour que quelque soit mon personnage, ma répartition marche =D)
(je n'inscris pas les potentiels(chiffres entre parenthèses), car j'incarne plusieurs races, mais vous, faites le, c'est mieux Wink )

Puissance +20 Résistance +15 Intelligence +15 Concentration +20

Et pis... Ma présentation est validée, j'ai donc droit à 3 crans de Capacités Passives (dont 1 obligatoire en Vitesse). (je rappelle également qu'un cran en Vitalité augmente celle ci de 5 ^^).

Vitalité +75 Chance +0 Vitesse +2 Dextérité +1





Je m'auto-déclare en règle =P
Je note tout ça dans mon récapitulatif caché (avant le grand changement \o/)

_______________________________________________________

Absent jusqu'à ce que ma box décide de marcher, avant la fin mars j'espère.
Admin responsable RP & univers de Naravel.
*Nous acceptons les âmes goûteuses en offrande dans les MP*
Oui, nous les voulons, mes précieuses...

N'Aedras
Admin
Admin

Masculin Age : 30
Messages : 4578
Date d'inscription : 07/12/2009
Points de Progression : 54


Voir le profil de l'utilisateur http://thelastairbender.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Présentations] Oui, avec un s >< "Validée niveau 3"

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 12:11


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum