[Lecture] Je lis quoi ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Lecture] Je lis quoi ?

Message par Siriondil le Mer 16 Juin 2010 - 11:48

Bien j'ai eu l'idée en parlant de Yuke de crée un sujet parlant de nos lectures, je suis sûr que nous avons des littéraires parmi nous ou bien des fans de romans =)

Moi je suis fan de fantasy je ne lis quasiment que ça et mon dernier bouquin en date est "l'épée de vérité" Terry Goodking =)
Un seul mot pour caractériser ce bouquin: MONSTRUEUX Smile

Si vous avez l'occasion de le lire ou de l'acheter ça vaut vraiment le coup, on est emporté dans l'univers de Goodking par un style d'écriture soutenu et très descriptif ce qui pourrait nous faire penser au style Tolkien =) J'adore

Siriondil

Masculin Age : 25
Messages : 103
Date d'inscription : 13/02/2010
Points de Progression : 50


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lecture] Je lis quoi ?

Message par Erylis le Mer 16 Juin 2010 - 13:37

J'aime aussi beaucoup la fantasy, j'ai déjà lu la trilogie de la Moira, de Henri Loevenbruck, toute une ribambelle de livre de David Eddings (les chants de la mallorée, et y'avait d'autre trucs je crois, ça date O_O). Après Eragon, les Mondes et les Quêtes d'Ewilan, Ellana (mes livres préférées <3). Surement d'autres trucs de ce genre mais ça me revient pas ><

Bien sur, les sept tomes de Harry potter <3

Sinon y'a quelques années ma mère m'avait acheté une série de livres pour ados (et pour filles) et je les ai relus en deux temps trois mouvements et je me suis bien marré ><

Puis les livres philosophique, psychologique, autobiographie, les histoires tristes tout ça tout ça...*_*

Mais j'ai la mauvaise habitude depuis cette année de commencer pleins de livres en même temps, et c'est pas bon ! Surtout quand on mélange plusieurs genre : La condition humaine de Malraux, Mémoires d'une Geisha, Fin de partie de Beckett, Les pensées de pascal, L'Odyssée d'Homère, les livres de filles, l'étranger de camus T_T

Erylis

Féminin Age : 24
Messages : 915
Date d'inscription : 24/01/2010
Points de Progression : 50


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lecture] Je lis quoi ?

Message par Nathrae le Sam 19 Juin 2010 - 14:41

En fantasy, je suis une très grande fan de l'œuvre de Robin Hobb. (Bien que Le soldat chamane me lasse un peu. Et puis j'attends les éditions de poche donc ma lecture est ralentie...) Du cycle de Terremer d'Ursula Le Guin, aussi... J'ai commencé à lire quelques livres de science fiction de son cru, et je pense continuer !

J'aime donc fantasy, science-fiction... (J'ai lu une partie du cycle de Fondation d'Isaac Asimov il y a longtemps (on a perdu les livres depuis... (plus ou moins par ma faute, puisque je les ai prêtés à une prof de français en seconde, qui ne me les a jamais rendus)), et de la Compagnie des glaces de G.-J. Arnaud.)

Autrement... je peux lire plein de choses différentes. Je ne peux pas dire que j'ai un genre de prédilection. Je ne pense pas avoir assez lu de choses pour cela. Je prends surtout tout ce qu'on me donne. Mon père partage pas mal de bouquins avec moi, et tous sont aussi différents les uns que les autres.

Plus récemment, j'ai lu Fourrure d'Adélaïde de Clermont-Tonnerre, et Zola Jackson de Gilles Leroy. Incomparables. Très bons tous les deux.

J'ai toute une pile qui m'attend (finir Sherlock Holmes et The Constant Gardener, lire Les cerfs-volants de Kaboul, Les identités remarquables, Les piliers de la terre, etc.), et je vais probablement avoir encore plein de choses cet été avant la rentrée littéraire. Donc je repasserai par ici. =P

_______________________________________________________


art © hbdesign

Nathrae

Féminin Age : 28
Messages : 3490
Date d'inscription : 07/12/2009
Points de Progression : 50


Voir le profil de l'utilisateur http://thelastairbender.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lecture] Je lis quoi ?

Message par Nathrae le Jeu 8 Juil 2010 - 5:46

Viens de finir Les cerfs-volants de Kaboul de Khaled Hosseini. Si vous ne l'avez pas lu, je vous le conseille vivement !

_______________________________________________________


art © hbdesign

Nathrae

Féminin Age : 28
Messages : 3490
Date d'inscription : 07/12/2009
Points de Progression : 50


Voir le profil de l'utilisateur http://thelastairbender.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lecture] Je lis quoi ?

Message par Nathrae le Mar 27 Juil 2010 - 12:12

Le Soldat chamane T4, La magie de la peur, de Robin Hobb

Et je finis ce soir le T5, Le choix du soldat...

J'aime pas trop cette série. Jamère m'énervait déjà au premier tome. Il a fait preuve d'un peu plus de jugeote dernièrement, mais ce tome-ci paraît vraiment tourner en rond...
Le pire est que j'ai quand même envie de savoir comment tout ça va finir. Ca paraît tellement sans issue que c'en est frustrant.
Le fait que je m'oblige à attendre les versions Poche n'arrange rien, quand je sais que 2 ou 3 tomes ont déjà été publiés dans une autre édition. T_T

(Avant tout ça, j'ai lu La commissaire n'aime point les vers de Georges Flipo. Très rafraîchissant. ^^)

_______________________________________________________


art © hbdesign

Nathrae

Féminin Age : 28
Messages : 3490
Date d'inscription : 07/12/2009
Points de Progression : 50


Voir le profil de l'utilisateur http://thelastairbender.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lecture] Je lis quoi ?

Message par Nathrae le Dim 31 Oct 2010 - 13:59

Ouuuh je lis pluuus depuis quelques semaines, c'est terrible. ><

Ceci dit, je conseille L'ombre du vent de Carlos Ruiz Zafon à tout le monde \o/

Et les Piliers de la Terre de Ken Follett, c'est trop bien.
J'ai commencé à lire la suite en anglais mais le livre est aussi épais qu'un dictionnaire, impossible à lire dans le train. T_T

_______________________________________________________


art © hbdesign

Nathrae

Féminin Age : 28
Messages : 3490
Date d'inscription : 07/12/2009
Points de Progression : 50


Voir le profil de l'utilisateur http://thelastairbender.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lecture] Je lis quoi ?

Message par Itrenog le Jeu 24 Mai 2012 - 14:50

El fossoyeur, toujours en action. Si je pouvais être aussi bon pour pondre des RPs comme ça, à l'arrache

Bon. Je me suis laissé deux jours pour poser mes idées sur l'Héritage le temps de faire la vaisselle (ben oui, ça occupe mes noyaux gris centraux, laissant mon cortex préfrontal libre de décortiquer le bouquin, bande de noob). Et c'est parti pour un bon gros dégouli de spoiler.

Spoiler:
I)Les personnages.

On va commencer par l'évidence : Eragon. Après deux bouquins où Eragon était devenu le fils de Chuck Norris, il commence à se prendre de belles baffes dans la tronche, et c'est pas plus mal. Je veux dire, le coup de l'Agaëti Sänghren était pas trop mal (avec un chouilla de Deux Ex Machina, avouons-le), mais j'ai senti le too much très vite. Et là, fort heureusement, Eragon n'est peut-être pas le demi-dieu qu'il paraît (surtout face à Arya lulz). C'est encore plus flagrant face à Galbafrolic, mais j'y reviendrai.

Roran. Pour être tout à fait franc, quand l'auteur a commencé à nous poser Roran dans l'Aîné, j'ai sauté les pages le concernant parce que j'étais trop intrigué sur l'apprentissage de notre ami Dragonnier, pensant que ça se limitait à un chapitre (et honnêtement, je m'en tamponnais l'ognon avec une babouche du fermier). Damned. Là, clairement, Roran est un Dieu. Ou il joue en God Mode. Huit cent hommes, et il te prend Aroughs les doigts dans le fion. Sans bobo en plus. Bon, si, Carn s'est fait inCARNcéré (putain je suis en FEEEUUUUUUU LOOOOOLL), mais sans plus.
Ah, et le plus drôle, c'est face à l'autre gugus avec son Eldunari dans la bedaine, Barst. Le mec, il zigouille quand même une grosse partie de l'armée Varden, Elfes, Kulls, Nains et cie, plus Islanzadi (attention, Monsieur a des goûts de luxe), et c'est un fermier qui le tue. Lol. Honnêtement, je me suiciderais deux fois de honte à sa place, même après sa mort.

Arya. Je préfère en parler dans la partie intrigue.

Les autres ? Ben oui, malheureusement, à part eux, et p-e Nasuada, les autres personnages sont un peu transparents. L'idée d'inclure les chat-garous me paraissait bonne, mais honnêtement, Grimmr, à part fait son je-m'en-foutiste, se lécher la patte, faire le chat quoi, ben...
Nasuada, la capture était bienvenue. Ça mettait du piment dans l'intrigue, mais syndrome de Stockholm oblige, c'est moins bien passé que prévu. J'ai l'impression que l'auteur est pas à l'aise avec les scènes de torture, mais c'est p-e moi.

Après, en pelle-mêle, Oromis et Brom, que dalle sur leur pomme (bon, faut dire, passer l'arme à gauche, ça aide pas aussi, mais deux-trois infos j'aurais pas craché dessus), Angela qui m'irritait les moustaches chaque fois qu'elle apparaissait (olol jsui tro mistairiese... Bitch), le Du Vrangr Gata (oui, Gata Vrangr normalement) littéralement évanoui on ne sait où, les Kulls idem (ah si, ils ont chanté une fois et on a vu leurs vieilles du conseil, pardon), Murtagh et Thorn où j'aurais aimé voir une partie de l'histoire de leur point de vue (ils sont juste limités à être des second méchants, pas trop méchants), Galbafrolic cliché à mort, et le best, Saphira. Je l'aime bien la bougresse, mais plus ça allait, plus j'avais l'impression que son rôle se limitait à faire peur, transporter, cracher du feu, hurler, et... ah oui, être d'accord avec Eragon. Ceci dit, je l'aime bien quand même, c'est un dragon.

II) L'intrigue.

En elle-même, elle n'est pas transcendante. Baston sur baston jusqu'à Urû'Baen. La seule chose digne d'intérêt, c'est : comment vaincre Galbatorix et son armée d'irréductibles impériaux ? Sérieux. De A à Z, dans ma tête, c'était «Vraincre le Gaulois ? Impossibru !». Évidemment, on s'attend depuis un gros moment au rocher de Kuthian, et c'est une demi-surprise atténuée. Je pensais que ça allait être l'Eldunari du dragon du premier Eragon (avouez, ça aurait claqué de savoir son nom), mais plus ça allait, plus je sentait que les dialogues de Glaedr étaient là pour noyer le poisson. «Oui, mais non, ils sont plus là, le Gaulois les a récupérés, etc.».

Le Gardien de métal (merci Mordekaiser, pour les connaisseurs), était une bonne idée, sous exploitée à mon goût. La surprise vient plutôt des œufs. Quand on y réfléchit, ça paraît logique de les cacher en même temps que les Eldunari, mais baon, la logique et moi, hein. Et puis c'est dans le tempo de l'histoire. Je m'attendais déjà à un happy end, alors voir que les Dragons ne sont finalement pas condamnés, ça aide un chouilla.

Galbafrolic. J'ai eu du mal à comprendre sa mort Je te fais... comprendre tes erreurs ? Euh... D'accoooord. En même temps, j'ai l'impression que l'auteur avait tellement fait boire de la potion magique au Gaulois que la seule façon de le tuer, c'était ça, ou un sacrifice. Un mal pour un bien finalement, mais j'imaginais autre chose. Par contre, ce qui est un peu gros, c'est Murtagh qui redevient gentil. Oui, je l'avais senti comme des chaussettes vieilles d'un mois, mais j'espérais un truc différent qu'une ligne de dialogue qui lui fait changer de camps en lui faisant changer de nom (et le sort qui prévient Galbafrolic de ce cas de figure, il est où, god fucking damnit ?).

Il m'a d'ailleurs fait penser à l'Empereur de SW «Ouiiii, vous allez peeeeerdre, bouh t'es nuuuuul. Dark Murtagh, bats-toi avec tellement je suis sûûûûr de gagneeeeer » (En plus, je suis sûr que ce gros dégueulasse il a aimé voir les deux frères se battre ensemble, couverts de sueur et tout, et qu'il était tout serré dans son caleçon). Bref, le cliché de base tellement cliché qu'il a usé mon vieil argentique).

Et quand j'y pense, comment qu'il connaît le nom de l'Ancien Langage Murtagh, si, chaque fois que Galbafrolic le prononce, les gens l'oublient ? J'enchainerais juste avec un autre truc qui m'a fait tiquer dans le rayon incohérence. Barst. Un Eldunari (oui, déjà le Gaulois est pas fut-fut, ou il a grande confiance en son général). Invincible. Il pourrait de faire pisser Dieu dans un bocal pour le plaisir. Eragon. Une pelleté d'Eldunari. Rien. M'voyez ? J'ai senti le deux poids deux mesures, là. Un gus, humain, avec un Eldunari est un monstre de foire (il enchaîne les m-m-m-monster kill à la Sauron) et Eragon, hybride, qui en a plein, ben... il se fait éclater. Oui, y'a le Mot (j'y reviens dans un instant, amis frustrés), mais tout de même.
Leur plan m'a bien fait rire aussi. Ils entrent dans la ville du gros vilain. Comment ils sont pas pu penser que les sorts d'invisibilité n'allaient pas fonctionner ? Mais je déborde, je déborde.

Les noms. Le Nom des Noms. Il utilisa le Mot. Il lui dit son vrai nom. Sacrébondieu de corneguidouille. J'ai ragé, jusqu'à la fin, espérant qu'on allait les connaître, avant de me prendre un gros vent dans la face. MAIS POURQUOI ? Je peux comprendre que ce soit difficile de donner un mot pour définir l'Ancien Langage, ou de définir une personne par une phrase, de peur de décevoir, mais là, c'est de la torture psychologique pure et simple.

Avant de venir à la fin, parlons du flirt «Eragon-Arya». Oui, pas de la romance. J'ai lu, ici et là, que beaucoup sont frustrés que rien ne se passe en quatre bouquins. Je comprends pas. Je veux dire, dès le deuxième tome, on sait qu'Arya n'est pas intéressée (je veux dire, cent ans d'écart, autant se marier avec un nourrisson). On peut penser le contraire parce que l'histoire est toujours racontée du point de vue interne, les trois-quart du temps par Eragon. Alors il s'imagine que oui, il l'aime, donc c'est réciproque, et nous aussi (ou du moins, on le devine). Avec tout ce que l'on sait d'Arya, je pense que ça aurait été très légèrement OOC qu'elle se jette dans ses bras à la fin. J'ai gardé un yocto-espoir jusqu'à la rive, quand elle restait avec lui jusqu'au bout («Oui Eragon, je reste avec toi, faisons l'amour du sexe tout nu sur le bateau et élevons nos enfants qui n'existeront jamais à cause des lois de la génétique»), mais c'est dans le tempo de l'intrigue. On peut évidemment critiquer le fait qu'elle soit devenue reine pour justifier son refus (ce qui a du mal à passer vu qu'il a suffi de quelques semaines pour remettre en question des années «Non, je veux pas»), mais sinon, c'est normal.

Après Firnen/Saphira, trop vite. Firnen qui apparaît dans l'épilogue, un coup d’œil, et on saute comme des lapins. Ah oui ? Bon, si vous le dites. D'ailleurs, je pense que c'est la raison pour laquelle Arya commence à, possiblement, éprouver quelque chose pour Eragon (merci les raccourcis scénaristiques). Son lien avec Firnen, qui semble aimer Saphira (sauf si c'est pour la fesse seulement), pourrait déteindre sur elle. Après tout, c'est suffisamment explicite que dès que les deux dragons partent s'envoyer en l'air, mais littéralement, hein (c'te blague), l'attirance qu'éprouve Eragon pour Arya s'en trouve grandie, alors pourquoi pas l'inverse ? D'où le je-te-touche-la-main et la difficulté du départ. Vive les spéculations !

Et finalement, la fin (lol). Ah. Oui, j'ai un peu craqué mon slip en voyant écrit ces trois lettres, qui signifiaient la fin d'une aventure qui a commencé en sixième pour ma part (je portais encore un bavoir et je faisais pipi au lit, je m'en souviens bien). Ça fait bizarre. D'autant que, sans rappeler le SA, mais pas du tout, le voir quitter l'Alagaësia, ça fait iech. Le seul point que je remette en question, c'est «Je quitte le continent parce qu'une prophétie l'a dit». Non. C'est se résigner, ça. Pas cool sachant qu'Eragon s'est battu pendant toute la saga pour renverser le Gaulois. Et puis, plus subjectivement, je hais ces histoires de prophéties, de destin, etc. Mais l'auteur était obligé de composer avec étant donné que tout était déjà en place depuis Eragon, et je le comprends. Juste que que ça serve de partie de justification, non. Le reste, moui, mais pas ça.

Une chose encore sur cette fin. Promis, j'arrête après (pour le moment, du moins). Le coup des Dragonniers Nains et Urgal. D'une, les Nains, dits et redits, préfèrent rester sur terre, voire sous terre, et sont peu à l'aise dans les airs. Mais bon, ça peut passer avec la pratique. Là où j'ai butté c'est sur les Urgals. En quoi le fait de les faire devenir Dragonniers va leur faire diminuer leur rage du sang ? A la rigueur, ceux qui deviennent effectivement Dragonniers, pourquoi pas (et encore, les Dragons ne sont pas reconnus pour être des tendres non plus), mais les autres ? Bref, g pa conprit.

Pour conclure cet espèce de truc informe qui est plus vomitif qu'autre chose par un beau TL;DR, je dirais que j'ai apprécié la lecture. Je ne peux pas critiquer le style, je ne suis pas un bon exemple de base, et en plus, j'y connais rien, mais dans l'ensemble, ça passe. Les Dragons, toussa, ça m'a toujours botté, alors je peux passer les trucs qui flanchent, même si je peux pas m'empêcher de les remarquer. Après avoir passé une bonne partie de ma vie avec dans la tête «Eragon c'est pas fini, je connais pas la fin», va juste falloir passer à autre chose, en espérant que les loose-ends soient résolues ultérieurement (vive les autres tomes ololz). Mais quand même, voir FIN sur la dernière page d'un livre de l'Héritage, ça fait un ptikekchoz'.

Continuons L'épée de Vérité, maintenant.

Itrenog

Masculin Age : 24
Messages : 949
Date d'inscription : 09/12/2009
Points de Progression : 61


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lecture] Je lis quoi ?

Message par Fubuki le Jeu 24 Mai 2012 - 17:14

Je vais commencer à lire Parade de Yoshida Shuichi.

Mais si je devais citer qu'un auteur ce serait Haruki Murakami qui est mon modèle... il écrit vraiment bien et nous plonge dans un univers en dehors de la réalité tout en gardant des racines dans celle-ci! Incroyable à quel point avec de simple mot cet auteur arrive à décrire les sentiments humains <33

J"aime aussi enormement le livre Battle royal de Kōshun Takami... Très très bon livre avec une histoire très particulière mais au combien passionnante <3333

Fubuki

Masculin Age : 28
Messages : 203
Date d'inscription : 07/08/2011
Points de Progression : 50


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lecture] Je lis quoi ?

Message par Alrik le Jeu 24 Mai 2012 - 17:37

Merci Itr' d'avoir résumé quasiment entièrement ce que j'ai ressenti en lisant ce bouquin Very Happy
Je ne ferais pas une critique aussi détaillée que la tienne mais si j'avais le temps de le faire elle sera sensiblement égale à la tienne. Very Happy

Et je plussoie pour l'épée de vérité.

Quelqu'un sait il si il y a une suite au tome 3 du Conclave des Ombres de Raymond Feist ?

A lire mes enfants : La trilogie de l'Ange de la Nuit par Brent Weeks Very Happy

_______________________________________________________






Double compte : Akarin - Siriondil
Nain Powa

Alrik
Admin
Admin

Masculin Age : 25
Messages : 2015
Date d'inscription : 07/12/2009
Points de Progression : 0


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lecture] Je lis quoi ?

Message par Symbelmynë le Sam 26 Mai 2012 - 8:31

J'ai lu le tout premier Eragon. Je me suis vite rendue à l'évidence que je ne pourrais pas continuer. Je trouver le style trop "gros" (Dans le tout premier prêtez soin aux verbes de paroles... en gros on vous sert du "grogner", "grommeler", "gronder" à la louche, jusqu'à l’écœurement) d'un fifils à papa dans l'édition. Sérieux : Bof !
Vous avez beaucoup de courage, je trouves, messieurs les fossoyeurs, pour avoir avaler ce genre de morceau.

Moi, je viens de littérairement gober "Chien du Heaume" de Justine Niogret.
Super bouquin. Vraiment.

Spoiler:



Dernière de couverture a écrit:On l'appelle Chien du Heaume parce qu'elle n'a plus ni nom, ni passé, juste une hache ornée de serpents à qui elle a confié sa vie. La quête de ses origines la mène sur les terres brumeuses de Broe. Elle y rencontre Regehir, le forgeron à la gueule barrée d'une croix, Iynge, le jeune guerrier à la voix douce, mais aussi des ennemis à la langue fourbe ou à l'épée traitresse. Comme la Salamandre, cauchemars des hommes de guerre...
On l'appelle Chien du Heaume parce qu'à chaque bataille, c'est elle qu'on siffle
Sérieux, ça faisait longtemps que je n'avait pas goûter à quelque chose d'aussi bien. Enfin un auteur qui passe outre l'écriture "cuculapraline" ! Il y a du sang, des tripes, du cannibalisme, des hivers infernaux, des cadavres... Trop bien.

J'ai adoré le personnage principal. Ok,Ok, le coup du héros qui cherche son identité, c'est pas réellement l'innovation du siècle. Mais ça a son charme.
C'est vrai que Chien est un personnage qui peut laisser perplexe. On la cerne sans la comprendre. C'est une battante hors paire avec sa hache furibonde, mais elle paraît sur plusieurs aspects naïve, ou du moins blasée.
Parfois, on à l'impression que finalement, elle n'a vraiment qui à faire de sa quête. Elle attend. On s’ennuie un peu. (Au bout d'un moment, je me suis quand même posée la question si elle en avait réellement quelque chose à foutre, mais bon.)
Je pense que c'est cette complexité de caractère qui nous laisse croire à une certaine véracité du personnage. Et bon, je dois avouer que, tant qu'elle fait tomber des têtes, ça me va.

Ceci dit, tout ça à beau être dit particulièrement crument, dans une langue barbare et écorché à vif, ruisselante d'écarlate, il y a beaucoup de réflexion derrière ce livre. L'auteur y traite avec une fausse subtilité des thèmes comme l'identité, la vengeance, la beauté, le destin, les choix, les sacrifices et aussi -bah ouais, on n'y échappe pas totalement quand même- l'amour et la perte d'un proche. (Longue dépression textuellement transmissible).

Il y a pratiquement au terme de chaque chapitre une morale, un peu à la manière du mythe nordique sans toute la fantaisie abrutie dont ils sont capables. J'ai particulièrement aimé.

Bref, un style incontestablement des meilleurs que j'ai approché (Avec J.R.R Tolkien et Lemony Snicket...) qui contrebalance un scénario un peu léger à mon goût.

Franchement, je crois que ce livre restera une de mes références en matière de littérature. Une forte agréable surprise à l'image d'un superbe travail concis et percutant !

Symbelmynë
Modo
Modo

Féminin Age : 19
Messages : 363
Date d'inscription : 26/04/2011
Points de Progression : 48


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lecture] Je lis quoi ?

Message par Alrik le Jeu 31 Mai 2012 - 12:06

Mes agneaux jetés vous sur Le prisme Noir nouveau livre de Brent Weeks ENORME !!

_______________________________________________________






Double compte : Akarin - Siriondil
Nain Powa

Alrik
Admin
Admin

Masculin Age : 25
Messages : 2015
Date d'inscription : 07/12/2009
Points de Progression : 0


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lecture] Je lis quoi ?

Message par Kin-Fei le Mar 5 Juin 2012 - 11:59

Je pense que vous avez déjà lu Les Derniers Hommes de Bordage...Pour les amateurs de SF en tous cas ?

Kin-Fei

Féminin Age : 21
Messages : 202
Date d'inscription : 13/02/2010
Points de Progression : 52


Voir le profil de l'utilisateur http://sen-thewitch.cowblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lecture] Je lis quoi ?

Message par Symbelmynë le Mar 24 Juil 2012 - 10:30

J'ai presque fini "Mordre le Bouclier" de Justine Niogret.
Un autre chef d’œuvre ! (Je crois que j'ai trouvé ma Bible !)

Un petit extrait qui est probablement un des plus beaux que j'ai jamais lu :
"La guerre et la vengeance sont deux fieffées putains. Elles occupent, elles mangent le temps, mais à s'y échauffer, le cœur devient si brulant que les autres humains ne savent plus y tenir à l'aise ; un jour on lève les yeux de son ouvrage et l'on aperçoit que l'on a vécu car la haine est absence de vie. On redevient bête, fœtus, on veut à tel point qu'on en crève, on désir si fort qu'on s'en détruit ; n'être rien d'autre que cette soif de sang et de mort. [...]
On ne peut se battre pour la fin du monde sans payer sa propre apocalypse."

Symbelmynë
Modo
Modo

Féminin Age : 19
Messages : 363
Date d'inscription : 26/04/2011
Points de Progression : 48


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lecture] Je lis quoi ?

Message par Fubuki le Ven 14 Sep 2012 - 13:01

Je lis Chronique de l'oiseau à ressort de Haruki Murakami dont le succès planétaire n'est plus à démordre est c'est juste une merveille.

J'ai pratiquement lu tout les livres de cet auteur et pour l'instant celui-ci fût le meilleur (dure à départager quand on écrit que des chef d'oeuvre mais ca un nom le TALENT ^^).
Ce livre raconte l'histoire banale de Toru Okada un banlieusard sans emploi qui va basculer lorsqu'il reçoit des coups de téléphone d'une mystérieuse inconnue, puis le chat disparaît; et le chant d'un étrange oiseau se fait entendre. Son existence toute tracée va alors virée à une existence chimérique à la frontière du réelle. Il va faire la connaissance de personnages tous plus étranges les uns que les autres.
"Toi, tu n'appartiens pas à ce monde-là"

Spoiler:
Dire en quelques mots pourquoi j'ai aimé serait dure mais j'aime car c'est tout simplement du Haruki Murakami... Un univers spécial, incroyable et pourtant toujours très simpliste. Cet auteur ne cherche pas à faire des descriptions somptueuses à vous en foutre pleins les mirettes, à faire des figures de style tellement complexe qu'on doit relire la phrase 10 fois pour la comprendre. Non, il sait se mettre au niveau du lecteur et c'est avec de simple mot qu'il explique avec une précision déconcertante des choses, des sentiments, des émotions pourtant si dure à formuler. D'ailleurs les adultes à qui j'ai conseillé ce livre (qui au début n'aimant pas vraiment la culture japonaise étaient plus que rebuté à lire cet auteur), m'ont fait la même remarque : au début c'est dure de rentrer dans son monde c'est un type d'univers qu'on a pas l'habitude de lire mais c'est écrit avec une telle adresse... et pourtant sans être compliqué.


Moi qui suis lectrice grâce à Harry potter un livre qui m'a réconcilié avec la littérature sans ça je n'aurais probablement jamais réouvert un livre de ma vie. Grâce à ca, avoir pû ouvrir un livre de Haruki Murakami fût un plaisir immense, des livres qui font souvent plus de 800 pages en format poche (chose qui d'habitude me faisait fuir) je les ai littéralement dévoré à ne plus m'arrêter. Merci H.M vous êtes un grand écrivain !

Auteur aussi de la ballade de l'impossible un "hommage aux amours enfouis et un magnifique roman aux résonnances autobiographiques, d'une tendresse et d'une intensité érotique saisissantes." J'aime beaucoup le commentaire ou plutôt l"éloge faite à l'arrière du livre :" Murakami place son roman sous la tutelle de Salinger et Fitzgerald (Murakami fût le traducteur japonais de Fitzgerald ^^) .[...] Il mêle la grâce à la noirceur avec une subtilité et une élégance qui sont, définitivement, la marque des grands écrivains."

Et le très bon; Kafka sur le rivage qui je cite: " c'est cruel, beau, cru. H.M nous entraîne dans des contrées sauvages jamais fouillées par âme humain et fait appel à notre souplesse et à notre ouverture. Venez voir ailleurs et autrement!" Enfin il y a tellement d'autres livres à cités: "la fin des temps; au sud de la frontière à l'ouest du soleil;le passage de la nuit; saules aveugles,femme endormies...."

Toujours que ce soit dans ses romans ou dans ses nouvelles, les écrits de cet auteur effleure la surface d'un monde qu'aucun être humain n'a envisagé et c'est avec une souplesse et une simplicité qu'il nous le transmet.... il mélange le morne quotidien et la folie des rêves avec une élégance et une facilité déconcertante. Définitivement un monstre de la littérature contemporaine ^^ Faite moi encore voyager! Comme dirait Amélie Nothomb , une véritable "uchronie" =)


Oups je me suis laissé emporter mais j'aime... non j'admire tellement cet homme!

Fubuki

Masculin Age : 28
Messages : 203
Date d'inscription : 07/08/2011
Points de Progression : 50


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lecture] Je lis quoi ?

Message par Rogg Toliman Kentaurus le Sam 16 Nov 2013 - 14:15

Gros lecteur plus jeune, ça se tasse avec l'âge (du haut de mes seize piges) je compte parmis mes préférés: L'Assassin Royal (mon cycle préféré je pense)/Les Aventuriers de la Mer/Le soldat Chamane (@Nathrae, le comportement de Jamère me désespérait mais la trame de l'histoire m'empêchait d'arrêter de continuer de lire, je suis rassuré de ne pas être le seul à avoir ressenti ça) de Robin Hoob, Elric de Melniboné de Moorcock (une véritable tuerie, un monde fantasy complet, avec un personnage principal assez hors du commun), toutes les œuvres de Pierre Bottero. Le Maître des Dragons de Fabienne Colin, l'écriture est vraiment particulière et intéressante (la narration).

Dans le domaine de la science fiction, je suis juste devenu dingue de Isaac Asimov. Ce savant/écrivain crée un monde d'un bout à l'autre qui évolue sur une durée très étendue avec des idées incroyables sur la robotique, la psychanalyse... Juste "Wouaw", je conseille de lire d'abord le cycle des robots puis le cycle de la Fondation de façon à vraiment suivre l'évolution de cet univers de façon chronologique. L'autre gros coup de coeur, Avaleur de Mondes de Walter Jon Williams: un mélange de fantasy et de science fiction avec une enquête policière (ça fait bizarre dis comme ça mais il est vraiment bien.)

Un petit dernier (classique) pour la route: Les Fourmis de Bernard Weber, jamais plus vous ne verrez cet insecte de la même façon.

Rogg Toliman Kentaurus

Masculin Age : 19
Messages : 101
Date d'inscription : 07/11/2013
Points de Progression : 43


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lecture] Je lis quoi ?

Message par Nathrae le Sam 16 Nov 2013 - 14:35

J'approuve tes lectures, et j'irai sans doute me frotter à celles que je connais pas. (Ou que j'ai "perdu", comme tout Fondation.)

Pour ma part je me suis attaquée au mythe à la mode, A Song of Ice and Fire de George R. R. Martin (Game of Thrones, les enfants). Eh ben ça dépote grave.
Je les lis en anglais donc je ne sais pas ce que vaut la traduction, mais les retours qu'on m'en a fait sont mitigés...

Après, des gens on dit pareil des Assassin Royal et je les ai tous lu en français. =)

De toute façon, je ne crois pas qu'on puisse faire pire que La Roue du Temps. XD


Dernière édition par Nathrae le Lun 18 Nov 2013 - 22:00, édité 1 fois

_______________________________________________________


art © hbdesign

Nathrae

Féminin Age : 28
Messages : 3490
Date d'inscription : 07/12/2009
Points de Progression : 50


Voir le profil de l'utilisateur http://thelastairbender.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lecture] Je lis quoi ?

Message par Annatar le Dim 17 Nov 2013 - 2:35

Depuis quelques temps, je suis dans un mood "grand classiques". @_@

J'ai donc lu, depuis le début de ma captivité, Anna Karénine et La Guerre et la Paix, de Léon Tolstoï, Notre-Dame de Paris et Les Misérables, de Victor Hugo, un livre de Jules Verne que j'ai été incapable de finir et dont j'ai oublié le nom, ainsi que La Comédie Humaine (oeuvre titanesque que je n'ai pas encore terminé), d'Honoré de Balzac.

Je dois me trouver de la lecture plus légère. .-.

Mais, pour avoir lu les deux versions, Kess, je dois avouer que je préfère, de loin, la version anglaise, puisque la traduction semble enlever l'"epicness" de l'oeuvre par moments.~

_______________________________________________________



J a n u s © = s a k i m i c h a n
~ Présent, en théorie ~

Annatar
Admin
Admin

Masculin Age : 22
Messages : 1049
Date d'inscription : 17/12/2010
Points de Progression : 50


Voir le profil de l'utilisateur http://aslurne.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lecture] Je lis quoi ?

Message par Rogg Toliman Kentaurus le Dim 17 Nov 2013 - 10:51

J'ai lu les trois premiers tomes du Trône de Fer bien avant que la série sorte et j'avais trouvé ça vraiment génial (malheureusement, on ne m'a jamais offert la suite)...

En lecture légère dans les grands classiques (si tu ne les as pas déjà lu, mais on sait jamais) y'a les Mouches et Les Mains sales de Sartre (deux pièces de théâtre). Les trois Mousquetaires?

Boa, suffit de ne pas lire la version anglaise et trouver la française bien assez épique du coup.

Rogg Toliman Kentaurus

Masculin Age : 19
Messages : 101
Date d'inscription : 07/11/2013
Points de Progression : 43


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lecture] Je lis quoi ?

Message par Alceo Di Ariosto le Dim 17 Nov 2013 - 13:44

Aaah oui, les mains sales, c'est sympa. Carrément moins compliqué que Les Mots, qui m'ont quand même un peu plus torturés l'esprit. Va falloir que je teste Les Mouches alors !
Ensuite si vous voulez me soutenir dans mes études, mon programme de philo est le temps vécu. Au programme : Mrs Dalloway de Virginia Woolf, Essai sur leq données immédiates de la conscience de Bergson et Sylvie de Nerval. Autant vous dire que c'est pas la folie, alors je vous les conseille pas vraiment.

Sinon en fantasy, les Chroniques de Krondor de Raymond Feist, vous connaissez ? Elles ont bercé ma jeunesse, et j'aime beaucoup l'univers. Si jamais vous avez l'occzsion, n'hésitez pas. Faut que je teste Assassin Royal !
Par contre, j'avais pas du tout adhéré au style du Trône de Fer (en français), mais c'est sûrement parce que j'ai commencé par la série !

Alceo Di Ariosto

Masculin Age : 23
Messages : 62
Date d'inscription : 05/02/2011
Points de Progression : 51


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lecture] Je lis quoi ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:16


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum