L'arrivée de Gordan 'Varh

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'arrivée de Gordan 'Varh

Message par Gordan 'Varh le Sam 14 Aoû 2010 - 15:40

Gordan était comme d'habitude en train de sillonner les routes pour y trouver un convoi.La terre rouge n'était que poussière,volant dans l'air et créant de temps en temps des tornades de faibles ampleur.Les cris des vautours affamé commençait à se faire entendre.Gordan prit alors un pierre et la jeta sur un de ces maudits volatiles dont il avait horreur.L'un d'eux tomba lentement s'écrasant au sol sans vie.Gordan fixa alors leurs congénères d'un regard qui voulait tout dire.Il continua à suivre les petites routes bordées de cailloux et de plantes que certains appellent "Ronce".Soudain le vent se mis à souffler et la poussière vola.Gordan ne put s'empêcher de se mettre en colère devant toute cette poussière qui lui gâchait la vue.Il avança en grognant,cela se comprenait car il n'avait vu aucun marchand depuis deux semaines,son chef commençait à s'impatienter.Il vu alors un humain déplaçant son chargement fièrement avec deux gardes pour l'escorter.Gordan se camoufla alors dans ce nuage de poussière rouge où personne ne pouvait voir à moins de deux mètre.Il sortit sa masse et l'abattu sur le premier garde.Son casque en fer fut littéralement broyer,rien ne restait de sa tête juste un corps inerte s'effondrant sur le sol.L'autre garde essaya de sortir son épée du fourreau mais avant qu'il ne put la sortir Gordan l'avait prit entre ses gros doigt de la main gauche et il lui coupa la respiration avec une facilité déconcertante.Il jeta alors le corps et regarda le marchant recroquevillé sur lui même la peur au ventre.Le marchand était brun au yeux bleu,de petite taille et d'un faible gabarit,la barbe trapu et mal rasée marquait que se n'était pas un commerçant riche mais Gordan n'en avait que faire pour lui il fallait tuer.Gordan 'Varh le prit dans ses doigts,le marchands désespéré montra sa cargaison.Il comprit tout de suite donc il libéra le marchant,regarda la cargaison et y trouva alors des affiches où toutes les langues étaient inscrites dessus.Il put y lire ceci:

"Bienvenu chez conquérant,pensez vous avoir l'étoffe d'un héros?Pensez vous pouvoir vaincre les autres races?Pensez vous être le meilleur? Si oui rejoignez nous à la joute Geadrasienne!Montrez votre talent dans une joute sans merci!"

Gordan pensa alors que pour faire autant de chichi pour une simple invitation cela ne pouvait être que ces idiots d'elfes et d'humains.Pendant se temps le marchand avait courut alternant une course à quatre et deux pattes.Gordan prit un gros cailloux et le lança sur la tête du marchand qui s'écroula sur le coups.Cet mort fut si bête pour Gordan qu'il en rit de son rit le plus profond,versant une larme de rire.Il prit la cargaison et la ramena à son village avec les trois corps encore fraichement cueillit.Il les ramena à son chef qui fut content de voir qu'il ne chômait pas.Pour le récompensez il lui donna le marchand qui était bien plus tendre que les deux soldats.Il mangea alors avec sa tribu puis il parla avec le chef:


"Chef, J'ai trouvé ses affiche,se sont des invitations pour un concours inter-royaume je pense que tout les meilleurs orc,elfes noirs et autres seront là bas.Je pense que je pourrai représenter la tribu si vous le voulait bien car comme tous le sais je suis le plus fort de la tribu.J'aimerai que notre tribu soit connu de tous et quelle soit respecté."

Le chef s'arrêta de manger et déclara devant tous:

"C'est vrai que tu est le meilleur guerrier et c'est pour cela que tu arboreras nos couleurs devant tous.J'aimerais que tu prennes ceci"

Spoiler:

Le chef se leva et partit chercher une chaine qu'il attacha en croix sur le torse verdâtre de Gordan puis y fixa l'étendard de la tribu dans son dos.Il prit la main de Gordan et la serra de toute ses forces comme pou lui souhaiter bonne chance.

Gordan partit alors prenant de quoi manger et partit sur la route avec son petit baluchon d'où dépassait encore une jambe d'elfe.



Validation Itrenog : 16 Puissance

Gordan 'Varh

Masculin Age : 22
Messages : 38
Date d'inscription : 14/08/2010
Points de Progression : 50


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arrivée de Gordan 'Varh

Message par Gordan 'Varh le Sam 14 Aoû 2010 - 18:48

Gordan marchait depuis déjà quelques heures sans faire de pose.Rien sur le chemin,il n'y avait rien juste de la glaise et de l'argile et quelque vautour affamé qui volait cherchant une proie.La nuit commençait à tomber laissant la fraicheur s'installer mais pas question pour le jeune orc de s'arrêter il devait avançait car il ne lui restait que peu de temps devant lui pour arriver à se fameux tournois.Il examina l'invitation et de l'autre coté siégeait une carte qui lui permis de se repérer.Il avait deux choix passez par le royaume nain mais ce chemin était long alors que celui par le royaume des démons étaient bien plus courts mais au combien plus dangereux car un démon est bien plus fort qu'un nain tout orc le sais.Gordan avait vite choisit celui des démons était bien plus courts donc il suivrait la côte pour atteindre le tournois.Il s'arrêta pour la nuit,il prit la masse et la garda en main tout le long de la nuit.La fraicheur refroidissait ceux paysage meurtri par la chaleur.La lune à son apogée dans le ciel étoilé réveilla alors Gordan qui reprit la route.Profitant de cette fraicheur pour courir car le tournois n'allait pas attendre un orc des campagnes.Il aperçu un grand fleuve où un pont en bois de frêne était dressait pour tout voyageur qui voudrait passez.Il y remarqua alors quelques orcs qui péchaient il en profita pour discuter avec l'un d'entre eux:

-Bonjour chère ami orc,vous êtes bien matinale pour allez péchez.D'où venez vous?Je sais que je pose beaucoup de question mais bon cela fait longtemps que je marche et le fait de parler me permet de savoir que je ne suis pas fou.

-Bonjour oui je suis bien matinal car je suis un pécheur et que je cherche un poisson que l'on ne trouve que la nuit,c'est un poisson pour le chaman de notre tribu.Il parait que ce poisson à une vertu magique mais je n'en crois pas un mot.Et pour toutes vos questions cela ne me pose pas de problème je vous comprend mais que faite vous ici si loin de votre tribu?et quel est votre nom?

-Mon nom est Gordan 'Varh et je part à un tournois inter-royaume et je représente ma tribu.Mon chef compte sur moi pour que je fasse honneur à ma tribu.Bon je dois partir bonne chance cher camarade que Ahkita (Ahkita est tout simplement la chance et le bonheur)te garde.

Gordan salua le pécheur et partit à nouveau.Le jour commençait à se levait,et les premiers rayon du soleil effleurer la terre encore vierge de toute race impure.Cette terre,la terre de ses ancêtres,il regarda pour la dernière fois la terre de ses ancêtres avant de partir vers la terre sombre des démons,si fourbes et irrespectueux de la nature.Il mériterait la mort qu'il côtoient souvent celons leur croyance.


Son long périple venait enfin de commencer.Le vrai combat ne sera pas là bas mais il sera d'y accédé.



Validation Itrenog : 13 Puissance

Gordan 'Varh

Masculin Age : 22
Messages : 38
Date d'inscription : 14/08/2010
Points de Progression : 50


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arrivée de Gordan 'Varh

Message par Gordan 'Varh le Lun 16 Aoû 2010 - 9:24

Cela faisait plusieurs jours que Gordan marchait dans cette terre démoniaque où rien ne vit sauf le chaos et la désolation.La nature n'était plus, même le ciel était abandonné au noir.Les vautours que Gordan détestait tant lui paraissait ici un bonheur rare.Tout à coup il vit de la fumée au loin.Il entendu un cri orc,sans hésiter il partit voir ce qui se passait.Il vit un groupe d'orc se faire agresser par des démon.Il était à nombre égal mais certain orc ne semblait pas être expérimenté dans les combats.Gordan sortit sa masse la prit dans la main et sorti sur le premier démon venu.L'effet fut rapide le coup dans la tête porté par Gordan la lui arracha sec.Le corps démoniaque tomba inerte au sol.Il fixa alors se qui devait être le chef du groupe,il était imposant et paraissait fort.Il fonça l'un sur l'autre,s'attrapant les main pour empêchait l'autre de l'attaquez le combat sembla égal.Gordan frappa le premier dégageant le combat d'un coup de pied d'une rare violence, le démon recula d'au moins trois mètres.Le démon revenait à la charge frappant Gordan au visage de son point de feu.La peau de Gordan ne craignait ni le feu ni la glace mais le coup porté coupa la respiration de Gordan pendant quelques instants.L' orc prit sa masse et fit une feinte de frappe vers le haut.Par réflexe le démon se baissa et prit de plein fouet la protection de Gordan dans la tête.Le démon tomba à terre essayant de se relever Gordan lui assignat un coup de masse sur le crane.Le coup frappée fut net et laissa le corps démoniaque sans vie.Pour vérifier Gordan lâcha sa fureur sur le corps de leur chef,il était bel et bien mort.Les démons virent le cadavre de leur chef et partirent en courant ne voulant pas ressembler au lambeau de chair éparpillé sur le sol par ce géant vert.Les orcs furent soulagés ,l'un d'eux prit la parole et s'adressa à Gordan 'Varh:

"Merci de votre aide ami orc,vous aussi vous vous rendez à la joute?je suis vraiment désolé de mon impolitesse nous ne nous sommes pas encore présenté, je m'appelles Valadar et nous sommes les guerriers de la tribu Massato.Voici mes compagnons,nous sommes encore de jeunes guerriers et voici notre initiation pour devenir des guerriers honorables."dit il avec fierté et avec un grand sourire.

"Je me présente ,je suis Gordan de la tribu de Reikland,c'est une petite tribu voire minuscule par rapport à la votre mais elle se situe à 50 kilomètre du fleuve de séparation, au sud ouest en prenant la route pour les terres inconnus.Je vais à la Joute et contrairement à vous j'y vais seul car je suis le seul qui peut représenter mon village.Avez vous besoin d'aide pour traverser ce royaume?"

"Normalement nous avons un laissez passez de la part du chef des orcs qui est aussi le chef de notre tribu mais ces démons sont des bannis, ils errent et ne respectent pas le pacte des cinq.Merci encore pour votre aide et nous serons ravis d'être accompagné par un orc si valeureux et fort au combat.J'en avertirait notre chef de votre aide il remerciera en bien votre tribu.Faisons route ensemble nous devons être arrivé avant la semaine prochaine sinon il en serra trop tard".

Le chemin était escarpé,le groupe commencé à apprendre bien des astuces grâce à Gordan qui les aidés dans la chasse car en montagne perdu au bout du monde orc seul les bons chasseurs peuvent survivre.Ils arrivèrent bientôt au bord de la mer d'Elfiera ,cette vaste étendu d'eau qui s'étendait à perte de vue fut l'un de plus beau spectacle que Gordan avait vu,ils s'arrêtèrent pour la nuit et posèrent leurs campements.Gordan partit pêchait et il y découvrit des gros poissons de la taille d'un homme,il n'en avait jamais vu d'aussi gros et n'imaginait même pas une existence de tel créature.après avoir bien manger ils décidèrent de s'entrainer au combat à main nu.Gordan termina premier haut la main.Le perdant devait faire le tour de garde le moins longtemps et Gordan le plus longtemps car chez les orcs c'est un honneur de veillez sur les autres le plus longtemps possible cela marque sa force.
Le nuit passez il partirent en direction de Zurach,il marchèrent encore deux jour à travers ses plages désertent où personne ne vit.La végétation morte s'accentuait à l'approche de la ville.
Ils arrivèrent enfin devant les monstrueuse portes de la ville de Zurach quand tout à coup...



Validation Itrenog : 18 Puissance

Gordan 'Varh

Masculin Age : 22
Messages : 38
Date d'inscription : 14/08/2010
Points de Progression : 50


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arrivée de Gordan 'Varh

Message par Gordan 'Varh le Lun 16 Aoû 2010 - 20:27

Zarach,quelle était monstrueuse cette ville, ces portes gigantesques,ces pierres marqués par des millénaires,rien ne pouvait être semblable dans la tête de Gordan.Il devait d'après Valadar attendre leur chef qui passeraient les prendre au porte de cette ville.Ces murs si imposants devaient cacher bien des démons,la preuve ces gargouilles ressemblant à la pierre donc les yeux rouges ne cessaient de fixer le groupe.Ces monstres de pierre possédaient de grandes ailes au nervurent bien visible et tous se demandaient si se n'était qu'une illusion pour faire peur au ennemis ou une dure réalité que de tels monstres vivent.!leurs yeux sont tels des sentinelles scrutant chaque mouvement et gestes,observant leurs proies et laissant cette fâcheuse émotion d'être un proie.Malgré ses créatures des plus abjects,Gordan dûs reconnaitre que leur travaux étaient magnifiquement fait,cette habilité à forgé de pareil porte.Gordan observa au loin derrière lui ,un nuage de fumée monstrueux,il entendit alors cor et cette musique si douce pour un orc celui qui donnerai la force de ce battre juste à ce son,ce son magique et magnifique qu'est la marche au pas d'un corps militaire orc.Il n'y avait q'un son,une armée,un peuple,une même envie,un même but.Ce son qui ferait trembler les dieux eux même.Les gargouilles qui avant paraissait chasseur les voilà proie,désorienté par un tel bruit ,leur yeux bougèrent dans tous les sens.Elles crièrent toutes ensemble comme pour prévenir quelqu'un ou plutôt essayer d'intimider cette armée venue des quatre coin du royaume orc! Bientôt il pus apercevoir le chef de la tribu de Valadar.Il le reconnut aussi en tant que représentant des tribus orcs.Valadar et les autres s'inclinèrent devant leur chef mais Gordan resta droit comme un I.L'un des gardes du chef parla:

"Tu ne t'incline pas devant ton maitre!Et puis qui es tu jeune insolent,tu n'es pas de notre tribu!Encore un ignorant de campagnard!"s'écria t-il d'un ton furieux en pointant son gros doigt dans la direction de Gordan".

"Je ne m'inclinerai que devant le chef de ma tribu et non devant le représentant des tribus orcs,je ne m'inclinerai devant lui que quand j'aurai vu sa bravoure au combat et non sur des histoires ou même des potins.Et je me présente je suis Gordan 'Varh le campagnard ignorant"dit-il d'un ton moqueur.

Le garde furieux allez sortir son épée quand le chef l'interrompit de son gros bras musclé et le contempla du haut de sa monture gigantesque et effroyable.Le chef alors prit la parole:

"Jeune Gordan j'aime ta fougueux mais évite d'être aussi téméraire d'autre n'auront pas la sagesse de comprendre et n'hésiteront pas à te tué mais ton courage et bien celui d'un valeureux orc.J'ai appris que tu avait sauvé mon neveux et bien en échange j'irai répandre le nom de ton clan dans de nombreuses villes ou je n'en dirai que du bien!Mais maintenant écarte toi et rejoint nous si tu le souhaite mais fait vite nous devons arrivé à l'heure la bas."

Gordan s'écarta et se mit à la fin du cortège soudain les funeste porte s'ouvrir lentement laissant apparaitre la ville de Zarach.Le cortège avança dans cette ville, heureusement que Gordan avait trouver se cortège sinon il n'aurait jamais pu survivre à autant de démon car tous les regardaient d'un mauvais oeil.Il n'avait jamais vu autant de monstre de sa vie,pourtant chez les orcs la beauté ne compte pas ou peu mais là les être les plus difforme qu'il n'eut jamais vu.Soudain il se souvint du son majestueux du cortège et ne s'en était même pas rendu compte que le bruit de ses pat s'était fondu avec le cortège plongeant ainsi Gordan dans ce son.Le courage lui revint et alors il regarda ces démons du haut de tout sa taille les regardant fièrement.Ils traversèrent la ville tranquillement.Le sourire au lèvre le balourd vert avança avec son escorte écoutant juste le bruit de la marche.

Au bout de quelques jours ils arrivèrent enfin à la Joute.Tous étaient déjà présent,humain,démon,elfe et nain et ils purent tous admirez cette marche qui fit tremblé la ville elle même alors qu'il en était encore loin.Tout était parfait quand soudain...



Validation Itrenog : 17 Résistance


Dernière édition par Gordan 'Varh le Ven 20 Aoû 2010 - 14:41, édité 1 fois

Gordan 'Varh

Masculin Age : 22
Messages : 38
Date d'inscription : 14/08/2010
Points de Progression : 50


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arrivée de Gordan 'Varh

Message par Gordan 'Varh le Mer 18 Aoû 2010 - 18:40

Les gardes l'arrêtèrent ,la hallebarde à la main il s'écartèrent pour laissé parler un orc,il était de petite taille et n'était pas très gros.Il n'était même pas très fort ou du moins il ne paraissait pas avoir de muscle.Il prit la parole:

"Vous n'êtes pas autorisé à rentrer ici ,l'écusson de votre tribu n'est pas répertorié donc vous n'entrer pas.Tout acte contre cette ordre vous vaudra une sanction et un accès au cachot merci de votre compréhension."

Gordan fut frappée par les thermes qu'il utilisé,il se demanda comment cette orc pouvait ne pas ressmbler à un orc puis il se souvint de son douloureux passé.Un flash back commença:

Il venait de se réveiller dans sa cage,il pouvait observer ses maigre compagnon dans les autres cages,quand tout à coup la porte s'ouvrir,un homme rentra,avança près de sa cage puis lui parla en orc:


"Tu sais sale monstre qu'un dieu doit te protéger ,tu as de la chance un famille vient te chercher ,tu va devenir l'un de leur esclave.Je te souhaite tout le malheur du monde vermine".

Il ouvrir la cage prit le poignée de Gordan et le tira en dehors l'amenant à la surface,le faisant monter les escaliers de la caves de son magasins.Il put voir avec c'est humain qui paraissait bien vêtu un petit orc aussi maigre qu'un homme qui lui parla:

"Je suis un orc apprivoisé,ne t'en fait pas cette famille et gentille tu ne fera que le ménage,tu devra travailler dure sinon tu sera frappé et privé de nourriture.Tu sera instruit et apprendra l'orc.J'en oubliait les bonnes manière je me présente je suis Hajmir."


Gordan garda le silence puis poussé par le vendeur qui parait en humain il fut collé contre la famille humaine.Puis il sentait son esprit revenir à la réalité.

Gordan reprit conscience qu'il parlait avec le traducteur.Du moins plus maintenant car il était déjà partit bloquant l'accès à Gordan.Gordan partit au loin faisant les 100 pas.Il pensait qu'il n'avait pas endurer tous ses problèmes,toutes ses épreuves pour s'arrêter devant la porte.Pendant qu'il longeait les remparts de la banlieue ou se déroulait la joute,lorsqu'il entendit un bruit.Il vit un vieillard humain se faire frapper par cinq autre humain.Il pensa que cette salle race n'avait pas d'honneur pour s'en prendre à un vieillard.Il partit aider le vieillard même si il détester les humains.Il prit un à un ces rats d'humains et les écrasa sous ses gros doigts verts.Le vieillard apeuré mais soulagé d'une mort certaine observa Gordan partir chercher une solution.Le vieux boitant prit par la main Gordan essayant de le tiré de toutes ses forces.Le vieux prit la parole:


"Merci jeune orc,tu dois trouver sa bizarre qu'un homme puisse parler ta langue.Tu t'es fait rejeter et tu ne peux pas rentrer?Je vais te faire rentrer dans la ville.Je vais te faire passez par les égouts car j'en suis le gardien".

Gordan prit de surprise par cet homme le suivit sans se posé de question.Il prit son bateau où un mousse l'attendait.Ce jeune homme était de grande taille pour un humain et paraissait musclé.Il montèrent sur le bateau.Deux minutes plus tard Gordan vomit ses tripes car il avait le mal de mers.Le vieille homme lui montra l'entrée des égouts qui se trouvaient dans l'eau.Ils sautèrent.Gordan n'avait pas beaucoup l'habitude de nager donc il dut nager longtemps pour atteindre les égouts qui n'était pourtant qu'à quelques mètres.L'emmenant à travers les égouts il arrivèrent alors à une taverne.Là l'homme parla au gérant qui avait des traits communs.Le vieille homme parla:

"Te voilà enfin arrivée à bon port.Le tavernier accepte de te loger gratuitement car c'est mon fils.Il recherche une personne pour trainer dehors les malfrats qui auront trop but ou deviendrait agressif.Tu seras payer bien sur.Alors?"

Gordan alors parla:

"Merci".

Le vieille homme sourit d'un large sourire et montra à Gordan sa chambre qui se trouvait au rez de chaussé.Elle était grande et spacieuse,avec un bon gros lit et une armoire d'une rare beauté.Le veille homme lui fit comprendre que pour seul contrainte il devait enlever sa bannière et mettre un chemisier au couleur de la taverne.Le chemisier était vert bordé de fils d'or où était inscrit "La taverne du Guerrier" dans les cinq langues.



Validation Itrenog : 17 Résistance

Gordan 'Varh

Masculin Age : 22
Messages : 38
Date d'inscription : 14/08/2010
Points de Progression : 50


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arrivée de Gordan 'Varh

Message par Alrik le Ven 20 Aoû 2010 - 15:50

Introduction OK! Bon Rp, tu reçois donc 20 ducats pour t'amuser à ta guise pendant ces joutes. Fais en bon usage!

**

Hegakin entra dans l'auberge "la taverne du guerrier", son voyage avait été éreintant et ses articulations le faisait quelque peu souffrir. Il n'était plus tout jeune et il avait marché de Barag Kazad jusqu'à Munduce. Il poussa la porte de la taverne d'où une douce mélodie s'échappait. Un barde était assis sur scène et comptait ses aventures dans la langue du petit peuple. Hegakin traversa la pièce sous les regards d'hommes étonné de voir un si petit personnage dans leur taverne favorite. Des rires filaient et deux compagnons se tapèrent dans la main pour se féliciter de leur méchanceté. Au fond de l'auberge un comptoir de pierre grise se dressait qu'un jeune homme s'efforçait d'astiquer. Un tablier blanc pendait à son coup et l'on pouvait supposer qu'il était le maître des lieux. Hegakin se détourna du bar et s'asseya à une table isolée sur le coté droit de l'auberge. Il surpris les regards qui le fixait et soutiens longuement chacun d'entre eux jusqu'à ce qu'ils détournent le regard. N'avaient ils jamais vu de nain?
Vieillit par le temps, la barbe du Naug avait grisée et ses traits étaient marqués par de profonde ride. Son visage était encadré par de longs cheveux parfaitement tiré en arrière, retenu par une ficelle élastique. Ceux-ci venaient mourir sur les épaules du Nain et lui donnait une allure des plus noble. De plus, ses yeux verts de jade envoutait et attirait le regard ce qui amplifiait la prestance du Khuzûd. Toutefois ses vêtements abimés et troués par endroit détruisaient toute la noblesse du personnage. Un plastron qui semblait aussi vieux que lui protégeait son torse musclé et rebondit.
Ce n'était pas le premier Nain que les humains voyaient mais l'attention qu'ils lui portait n'était pas de son fait. Ou du moins pas directement...
Ils étaient plus intrigué par l'arme qui pendait dans son dos que par le physique du Khuzûd en lui même. L'arme longue était presque aussi grande que le Nain et elle dépassait de chaque coté de sa taille. Hegakin ôta l'arme de son dos en passant la sangle qui le retenait prisonnier par dessus sa tête.
Il posa en douceur la grosse arme sur la table de bois devant laquelle il s'était assis. Le mélange de dorure et d'argent sur l'extrémité de l'arme était magnifique. On pouvait même apercevoir des gravures soigneusement effectuée avec des outils minutieux sur tout le long d'un tube en fer dont l'extrémité était trouée. Une crosse en bois de chêne unifiait le tout et donnait une grande allure à l'arme. Un mécanisme subtile de métal et de loquet avait été installé sur le dessus du tube de métal à proximité de la crosse, tandis que sur la partie la plus large du tube on pouvait apercevoir un trou dont l'usage demeurait inconnu. Elle était magnifique et les gravures sculptées sur toute sa longueur la rendait encore plus belle. Cette arme était l'œuvre de toute une vie, l'œuvre de Hegakin l'ingénieur maître des runes.

Enfin le jeune tavernier osa s'approcher du nain aux yeux verts.

- Monsieur prendra t-il quelque chose? demanda t-il d'une voix tremblotante.

- Une bierre, blonde s'vouplait, bafouilla Hegakin qui commençait à s'irriter du regard que les clients de l'auberge ne cessait de lui envoyer.

Le tavernier parut s'en rendre compte et fila se mettre à l'abri derrière son bar en préparant la commande du nain. Si les nains avaient la réputation qu'on leur disait, il fallait mieux ne pas l'énerver ni le faire attendre. Fort heureusement le tavernier avait en cuisine un allier de poids et comment un orc venait d'entrer à son service et il ne demandait qu'à se battre pour prouver à son employeur que sa race était fiable. Il fut rassuré en repensant aux muscles saillant et à la taille de l'orc qui attendait patiemment un signe de son patron. Son travail était d'évacuer les ivrognes de la taverne mais aussi ceux qui cherchait un peu trop les ennuis.
Alors qu'il revenait vers la table du nain avec sa bière sur un plateau un petit groupe d'humain se leva et vint se camper devant le Naug. Le chef du groupe avait un oeil en moins et il tapait dans les côtes de son compagnon le plus proche en pointant du doigts le Longue Barbe. L'odeur de l'alcool montait à chaque fois qu'il ouvrait la bouche. Son gros ventre gonflé par la bière menaçait de faire sauter sa ceinture à tout moment. Il parvint à articuler une pique qu'il lança au Khuzûd dans un cracha de glaire jaunâtre.


- Hey le nabot... qu'est ce qu'un nabot... comme toi fait avec une arme si grande?

Hegakin saisit la bière que le tavernier lui apportait et pour toute réponse vida d'une traite le breuvage que la chope contenait. Le tavernier quant à lui avait retroussé son tablier et courrait à l'arrière de la cuisine. Il était temps de faire entrer son colosse avant que cela ne dégénère...



Validation Itrenog : 21 Puissance

_______________________________________________________






Double compte : Akarin - Siriondil
Nain Powa

Alrik
Admin
Admin

Masculin Age : 25
Messages : 2015
Date d'inscription : 07/12/2009
Points de Progression : 0


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arrivée de Gordan 'Varh

Message par Gordan 'Varh le Ven 20 Aoû 2010 - 17:18

Gordan venait à peine de se réveiller par un les gloussements de peur du tavernier.Son employeur en trembler derrière son bar.Il le savait froussard d'après les dit du vieille homme mais là il devait se passer quelque chose.Il se leva,enfila sa chemise au couleur de la taverne,enfila ses bottes grossière que lui avait prêtait le tavernier pour une question d'hygiène.Gordan alors observa la pièce car il était un orc mais savait que tous les clients n'étaient pas des problèmes il fallait éradiquer les vermines.Il savait aussi qu'il ne pouvait pas se battre comme à son habitude sous peine de tout casser ou même de broyer la tête des fauteurs de troubles car monsieur les humains sous peine d'être sensible ne mangerai pas donc si il ne mange pas cela voulait dire moins d'argent et moins d'argent signifiais pas de salaire pour lui ni d'aide pour participé au tournois.Cela faisait beaucoup mais il avait un moyen mémo-technique pour le retenir,il avait afficher des affiches partout pour pouvoir retenir tout cela.L'écriture orc bien sur avait permit cela possible car cela ne choquait pas la clientèle qui ne comprenait pas ce langage peu connu.Soudain il remercia le vieille homme pour cette idée.Gordan était prêt il allait rugir d'un cris puissant mais il eut le réflexe de se rappeler les consignes.Il s'avança et repéra le groupe d'humain qui faisait le grabuge dans la taverne.Il prit le premier venu et voulu lui broyer la tête puis il se rappela de lui même(!) qu'il ne fallait pas broyer les têtes.Il le souleva alors de sa grosse main et ouvrit la porte et le jeta dehors.L'homme vola pendant un cours instant avant de s'écrasé mollement sur le mur de la rue de l'autre coté.Les hommes sortir un couteau sauf leur chefs qui prit une épée.Il prit un second homme et il allait l'envoyer contre la table mais il se rappela qu'il ne devait pas tout cassez (grâce au papier).Il allait s'avancer vers la porte pour le jeter mais il fut attaquer à la jambe par le chef.L'entaille profond fit tomber l'orc à genou.Les sbires lui sautèrent dessus l'un sur le bras l'autre saur la tête.Leur couteau était inutile car sa peau était dur mais leur corps immobilisait le bras et empêchait de voir le chef.Soudain il entendit le vieille homme lui dire qu'il pouvait faire un peu de dégât se n'était pas grave il arriverait bien à toute arranger.Gordan à ses mots prit l'homme qui se trouvait sur sa tête de sa main épaisse et le broya sur place.Leur chef avait réussi à taper un second coup sur la plaie s'ouvrant encore un peu plus.Il donna alors un coup de poing à l'homme qui immobilisait sa main gauche le faisant volait à travers la salle et s'écrasant sur une table vide heureusement pour lui.Le chef aillant vu la force de l'orc et la facilité avec laquelle il s'était débarrasser des trois hommes préféra la fuite.Gordan essaya de le rattrapé mais il fut prit de douleur par le coup sur sa jambe.Le veille homme lui avait prit les devant il s'était posté à la porte pour empêchait la fuite des malfrats.Le chef essaya de sortir désespéré mais le vieux ferma la porte et lui fit un croche pied.Le chef s'écrasa contre la porte laissant tombé son épée.Le père du tavernier ramassa l'épée par terre et menaça le bandit fuyard.Il allait devoir payer ses dettes.Il fut ligotait et des soldats vinrent voir les dégâts et les notèrent.Il se révéla que le bandit en question soit le fils d'un duc assez riche.Le duc dut payer avait regret tous les dégâts y comprit les soins de Gordan quand à l'autre sbire qui avait voler sur la table il partit en prison faute d'argent.Pendant que des médecins soignait à l'aide de la magie la blessure de Gordan le vieille homme prit la parole:

"Je suis désolé monsieur,du grabuge qui s'est passé ici.Nous sommes navrait et pour cela nous vous offrons une nuit ainsi q'un repas gratuit.J'espère que cela vous suffira.Mais nous vous ferons payer la bière car vous l'avez bu et ceci est non négociable car nous avons besoin d'argent comme toutes tavernes."dit-il d'un ton mielleux pour se faire pardonner et pour ne pas perdre une réputation qu'il avait durement gagner."

Pendant se temps dans la chambre de Gordan,était allongeait le gros orc qui se faisait soigner.Un humain prit la parole mais il ne comprit rien.Alors il demanda au vieille homme de venir pour traduire les paroles.Le veille homme lui dit que malgré la fabuleuse guérison de sa jambe il devait faire attention sous peine d'un réouverture qui pourrait handicapé lors de la joute,ce qui était très mauvais pour Gordan.Quand tous fut partit Gordan prit un dès et comme les vielles superstition si cela tombait sur 1 à 3 ce n'était pas grave,si cela tombait sur 4 à 5 il devait faire attention mais si cela tombait sur 6 cela voulait dire qu'un malheur allait arrivé sur lui.Il lança le dès et tomba sur
Nombre aléatoire (1,6) : 6

Pendant ce temps le vieille homme était repartit vers le nain (pas beau) et attendit sa réponse en espérant qu'il accepte.




Validation Itrenog : 18 Intelligence


Dernière édition par Itrenog le Lun 3 Jan 2011 - 22:56, édité 7 fois

Gordan 'Varh

Masculin Age : 22
Messages : 38
Date d'inscription : 14/08/2010
Points de Progression : 50


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arrivée de Gordan 'Varh

Message par Alrik le Lun 23 Aoû 2010 - 20:05

La porte du fond de la taverne éclata alors que le tavernier fuyait se réfugier en cuisine, le tablier basculé sur la tête comme pour se protéger d'une éventuelle volée de chaises ou d'autres projectile... Un orc massif surgit, la frêle étoffe qu'il portait le rendait quelque peu ridicule, ses bras serré par le tissu. Toutefois personne ne ce serait permis de rire au vu des canines du guerrier, sa peau couleur vert-bleu brillait par endroit et ses grosses mains se serrèrent lorsqu'il aperçu le groupe d'humains face à un petit Nain barbu. D'un pas décidé il réduit la distance qui le séparait des troubles fêtes. Le bruit que chacun de ses pas soulevait fit se retourner un premier humain qui faillit en perdre la mâchoire inférieur en voyant le colosse le charger. Toutefois le gros guerrier semblait être retenu par un ennemi invisible, le regard du nain se porta sur les affiches collées un peu partout sur les murs de l'auberge. Du langage orc, il sourit en déchiffrant les inscriptions, un orc soumis au pire des ennemis... L'ordre et la discipline.
Il sourit de plus belle ce qui lui valut une grande claque de la part de l'homme borgne. La tête du Khuzûd était parti sur la gauche, il se redressa en se massant la joue dont la jolie teinte blanche avait pris une couleur rosie. Les doigts de l'humain s'était imprimé sur la peau de l'ingénieur et il ne semblait pas avoir apprécié du tout l'agression de l'homme. Il allait se lever et bondir lorsque l'orc arriva enfin et s'empara des humains restant et les fit traverser l'auberge en voltigeant. Un d'eux n'eu pas cette chance, son crane fut broyé comme des petits os de poulets... Le Nain bouillonnait de rage et cet orc venait de lui voler sa vengeance. Son honneur était entaché, un humain avait osé lever la main sur lui et le chien de garde de l'auberge l'avait empêché d'occire ce fils de porc.

Les clients de l'auberge furent surpris par l'arrivée des legioni di Munduce qui vinrent faire la sécurité et évacuer les survivants de la charge de l'orc. L'aubergiste quant à lui semblait avoir repris une certaine confiance en lui pendant que son serviteur se faisait soigner à l'étage. Il s'approcha de la table du Nain et lui tint à peu prêt se langage:


- Monsieur vous me voyez désolé pour le grabuge qui s'est passé ici, commença t-il en couinant. Nous sommes navrés et pour cela nous vous offrons une nuit ainsi qu'un repas gratuit en compensation. J'espère que cela vous suffira. Toutefois nous vous ferons payer la bière car vous l'avez bu. Prenant un peu plus d'assurance il tenta de se montrer en patron autoritaire en poursuivant: Et ceci est non négociable car nous avons besoin d'argent, comme toutes tavernes!

Il attendit un moment devant la table du nain que celui-ci lui lance un regard ou lui fasse un signe pour lui indiquer qu'il avait compris. Toutefois Hegakin n'avait prêté au tavernier qu'une oreille évasive. La rage le hantait toujours et il se contenait pour ne pas s'élancer à la poursuite des soldats qui avaient emmené son agresseur. Sa main droite titillait la crosse de bois de son étrange arme et le tavernier sentit à nouveau un frisson désagréable lui parcourir l'échine. Comme l'ingénieur ne réagissait toujours pas celui-ci toussota puis l'interpella:

- Monsieur?

Hegakin le dévisagea de ses yeux dont les iris verts de jade s'étaient teint de rouge. Le tavernier fit un pas en retrait et tenta d'obtenir une réponse.

- Vous avez ente...

- J'ai très bien entendu tavernier, coupa Hegakin dont la douce voix avait laissé place à une plus grave et grasse. C'est la première fois que je viens dans le royaume des hommes et l'on crache sur mon honneur en m'agressant.

- Mais nous sommes intervenu à temps, protesta le tavernier au tablier troué.

- Vous avez simplement réussi à bafouer une nouvelle fois mon honneur. Mais vous humains ne devez sans doute pas savoir ce qu'est l'honneur d'un Khuzûd.

Hegakin cracha dans la choppe de bière vide et siffla dans sa barbe des mots incompréhensible dans sa langue natale.

Le tavernier avait perdu tout ses moyens et s'était teint de vert, il tentait désespérément de calmer le nain et le reste de la taverne qui s'était animé devant les critiques de Hegakin.


- Veuillez vous calmer monsieur! Nous vous offrons le couvert et le logis pour une nuit cela ne suffit pas à racheter votre mauvaise soirée? souffla avec espoir le tavernier.

- Me rendre mon honneur avec une soupe et une paillasse? Vous vous fichez de moi c'est ça? s'échauffa encore plus le Nain.

- Non pas du tout, enfin... bafouilla le chef de l'auberge qui ne savait plus quoi faire. Son gardien était à l'étage en pleine séance de soin, et il ne voulait pas que l'orc frappe le vieux nain.

- On en a rien à fiche de ton honneur vieillard! Retourne dans ta grotte et ne vient plus nous les casser! brailla un homme dont la taille était sensiblement la même que l'orc de tout à l'heure. Un vieil homme au fond de la taverne se frappa le front de sa main droite comme pour exprimer l'immensité de l'erreur que l'humain venait de commettre.
Le colosse surenchérit en voyant que ses mots avaient plu aux clients et notamment à la jolie barde qui chantait sur scène. Il bomba le torse et cracha de nouvelles injures.


- Allez le nabo fiche le camp! Ou je m'occupe de ton petit cul terreux de...

Il n'eut pas le temps d'ajouter un mot de plus, qu'il fut éjecté jusque dans le fond de l'auberge et s'écrasa contre le mur du fond. Un projectile de lumière verte l'avait frappé en pleine poitrine. Les hommes de l'auberge en cherchait l'auteur et virent le Nain debout sur la table devant lui. Il avait en main son étrange arme et une fumée verte s'échappait du tube de métal tandis que les gravures brillait d'une même couleur.

- Qu'est ce que? Interrogea le tavernier.

Si seulement ils avaient eu la moindre idée de qui ils avaient mis en colère. Hegakin chef ingénieur et membre du conseil d'Obsolêth. Il était un des meilleurs maître des runes du royaume des Khuzûds et ses inventions l'avait rendu célèbre partout sur les terres des Nains. Son arme était son chef d'œuvre, un artefact qui permettait de tirer de petite boules de fer à une vitesse incroyable. Le trou sur le coté de l'arme servait en effet à y insérer les projectiles et les gravures n'étaient autre que des runes. Chacune d'entre elle servait à activer un effet de l'arme. Le plus faible de ses nombreuses subtilités était d'ajouter à la boule de fer un halo de magie qui perçait l'air et augmentait ainsi la vitesse du projectile et sa pénétration.
Le tavernier regarda le colosse effaré, une vilaine plaie s'était teinte de rouge au dessus de sa hanche droite. Tous les hommes de la taverne s'étaient levé, l'émeute était inévitable et l'aubergiste courut vers les chambres. Une seule solution appeler son gardien et que celui-ci mette une dérouillée au nain effrayant.

Hegakin sourit en voyant le tavernier s'élancer, il mourrait d'envie d'affronter l'orc depuis que celui-ci s'était interposé entre lui et le borgne.


*Vient petit orc, Hegakin t'attends pour un combat que tu ne risque pas d'oublier*

______

Alors après ce Rp tu as plusieurs options:
- On fait un combat simple...
- On se fait un affrontement spieri cartis: ICI
- On se fait une démonstration dell'arte: ICI
- ou rien et on continue en Rp...



Validation Itrenog : 30 Résistance. Faut penser à un entrainement là.

_______________________________________________________






Double compte : Akarin - Siriondil
Nain Powa

Alrik
Admin
Admin

Masculin Age : 25
Messages : 2015
Date d'inscription : 07/12/2009
Points de Progression : 0


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arrivée de Gordan 'Varh

Message par Gordan 'Varh le Mar 24 Aoû 2010 - 7:37

Le tavernier monta alors à la chambre où les médecins venait juste de partir.Il demanda à Gordan de descendre pour s'occuper du nain.Gordan descendit en boitant car la blessure était encore mal cicatrisée et la douleur encore présente.Il dut se ternir à la rambarde de bois de chêne qui fallut craquer sous le poids de l'orc qui s'y accoudait.Ayant du mal à descendre il prit sa masse à la main pour l'utiliser comme canne.Il loupa une marche mais il put se rattraper par chance.Il arriva en bas la douleur avez reprit mais il n'en montra rien.Il fixa le nain dans les yeux d'un air furieux.Il prit sa masse à deux main mais il n'eut pas la force de rester debout.Il tomba à genou.Il ne pouvait pas se battre du moins pas maintenant.Le vieille homme qui avait vu la scène intervint et parla de haute voie pour que tous l'entendent:

"Nain,tu veux regagner ton honneur?ne combat pas contre une personne faible car quel est l'honneur de battre un handicapée,il n'y en a pas.Comme tu le sais les orcs ne sont pas très intelligent du moins pas assez pour s'exprimer donc j'aimerai prendre sa place pour représenter la taverne de mon fils.Je pense qu'il n'y a pas que la force pour résoudre un problème.Connais tu le Dell Arte?Je te propose ce défi devant cette assemblé présente et d'essayer de la convaincre que notre récit est le plus beau.Je peux comprendre que tu n'es pas un nain très intelligent et donc que tu refuses ce défi."dit il d'un air provocateur car il le savait une personne énervé aura du mal à contrôler ses émotions.

Le vieille home regarda l'orc qui avait comprit qu'il ne se battrait pas.Gordan était furieux,furieux de ne pouvoir montrer sa force à cause d'une blessure qu'il aurait du éviter.Mais il repensa alors à un vieux dictons orc qui disait qu'il est parfois préférable de s'abstenir plutôt que mourir dans le déshonneur totale.Gordan s'assit donc la jambe bien tendu pour que la douleur s'atténue.Le vieille homme alors expliqua la situation à Gordan qui hocha de la tête.Le vieille homme rajouta une couche en prenant un verre d'eau et en le servant au nain en lui faisant comprendre qu'il ne pourrait utiliser l'excuse de ne plus avoir de voie.Dans la salle une tension commençait à apparaitre.Les murmurent et les doigts montraient le nain,attendant sa décision.Le défi était lancé et la balle était dans le camps du nain qu'allait il faire?

se défilé ou accepter?




Validation Itrenog : 9 Intelligence

Gordan 'Varh

Masculin Age : 22
Messages : 38
Date d'inscription : 14/08/2010
Points de Progression : 50


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arrivée de Gordan 'Varh

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 12:12


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum