[Présentation]Symbelmynë... La Mystérieuse... "Validée Niv 3"

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Présentation]Symbelmynë... La Mystérieuse... "Validée Niv 3"

Message par Symbelmynë le Mar 26 Avr 2011 - 9:54

Rappel du premier message :

[size=30]EN TRAVAUX ![/size]





Prénom : Silène
Âge: 15 ans
Études/job actuel(les) : Lycéenne
Région habitée : France (Je ne donne jamais ma localisation ...)
Traits de caractère principaux : Folle ... Probablement.



Pseudo : Symbelmynë (du vieil anglais "symbel" ou éternelle et "mynë" ou mémoire)
Âge : Inconnu ... Elle est de ceux dont la sagesse a remplacé la jeunesse.
Race souhaitée : Humaine.

Caractéristiques physiques :
"En fouillant au fin fond de mon esprit aliéné, un mot me vient. Un mot qui lui va comme un gant, mais un peu troué, comme celui d'un gitan : Une Ombre.
Une chimère à qui vous ne prêterez pas la quelconque attention. Une de ces personnes énigmatiques que l'on trouve par myriade dans les grandes villes. Une songerie cultivatrice du mystère."
[Thorongil Derufin, ancien membre d'une troupe de mercenaire qu'elle a autrefois intégrée et ami]

"Pssst ... Si vous croisez ce vaurien, passez lui un couteau sous la gorge avant qu'il ne soit trop tard ! Lui, c'est un vagabond austère, tout juste discernable dans la pénombre, sombre comme la mort... Rien qu'à y penser j'ai encore des frissons dans le dos !
Au départ, il apparaît comme un anonyme passant emmailloté de toutes sorte d'étoffes, d'une très longue cape à grand capuchon voilant presque tout son corps dans une avalanche foncée. Un de ses vagabonds comme on ne croise tant...
Comment vous le reconnaîtrez ? Ah ! C'est bien simple : dans la capuche, le visage de cette étrange silhouette se protège des regard malveillants. Et au milieu de ce visage se dégagent deux yeux colorés comme l'enfer, brillant d'une lueur démoniaque. Des yeux de fous furieux qui sont prêt à vous sauter dessus pour vous assassiner sauvagement."
[Rimion Penlod, un des nombreux guerriers de pacotilles qu'elle s'est amusé à ridiculiser]

"Il ou Elle ? La question se pose à chaque fois. Je m'amuse toujours à vous voir perplexe. Hi ! Hi ! Hi !"
[???]

" Je suis infiniment persuadé qu'il s'agit d'un jeune garçon. Là dernière fois que nous nous sommes rencontrés, il n'était pas bien vieux et son maître l'accompagnait, un certain ... Alfirin Bophin, si mes souvenir sont bons. Un vieil et fidèles ami qui compte parmi mes meilleurs malgré le fait qu'on ne s'est plus vu depuis bien des années. Un grand homme qui maniait l'épée comme personne. Le petit se débrouillait à merveilles. Ce n'était qu'un petit humain, pas bien vieux, mais croyez-en mon illustre expérience, ce môme là deviendrait un grand guerrier. Son nom, je crains de l'avoir oublié malheureusement, mais le nom de l'arme que je lui ai forgé, jamais je en l'oublierais : Elle s’appelait Macil An'Hecil, l'épée des vagabond."
[ Monseigneur Mallorn, grand forgeron elfique, réputé dans Naravel pour la légèreté et la fluidité de ses armes]

" Ah ! T'sais quoi ? J'lai connue fillette c'te môme. [...]"
[Bhund Baraz, le grand armurier nains, réputé dans Naravel pour la robustesse de ses pièces]

"Cher journal,
Je sais que c'est une heure matinale que j'ai choisi aujourd'hui pour torturer encore une fois tes pauvres pages. Ce matin cependant, je me lève avec une drôle de hâte : Une envie urgente de retrouver ma fiancée et de lui dire combien elle me manque.
Depuis que mes affaires à Ilmar m'ont enlevées à elle, je l'imagine, dans mon manoir à Pal Delehen, entrain de croupir, de tourner en rond comme un fauve emprisonné dans une cage d'ivoire.
Moi, loin d'elle, j'ai l'impression de perdre la tête. J'ai besoin constamment de me rappeler chacun des traits de son visage, plus rare qu'une perle dorée. Je le dessine, machinalement, le griffonne parfois sur des chutes de papier, comme si je pensais qu'il allait s'évaporer, quitter à jamais ma mémoire, ou mon cœur.
Son regard me manque. Ce regard si spécial. Comme si le feu qui grignote son âme se reflétait dans ses yeux. Envoûtants. Magnifiques.
Je me souviens aussi de sa bouche. Sa petite bouches, pulpeuse et rosé qui bourgeonne sur son joli minois comme une fleur printanière. Ses lèvres tantôt gercées, tantôt à vif, suivant le cycle de ses saisons, sont si désirables. Un délice que probablement aucun homme n'a eu la chance de goûter ...
[Une grosse tâche de sang séché masque la suite de la phrase]... s'étirent rarement en un sourire. De ma vie entière, elle m'en a probablement pas jamais décerné. Même quand je lui avouait que je l'aim...[Encore la maudite flaque d'écarlate].
Je me rappelle aussi de ses cheveux. Ses soyeuses boucles qui encadrent son visage pâle d'un blond cendré.
Jolie ? Disons qu'elle a cette beauté agreste...
[Que diable ! Quel âge à ce parchemin ? Voilà encore un morceau qui s'émiette. Impossible de lire la suite.]... un peu comme un éclat de nuit, sous l'œil funeste de la Lune ; Comme une brise chaleureuse au milieu de l'ouragan ; Comme la délectable caresse du soleil avant que le froid de l'hiver vous emporte. Une Mystérieuse Beauté. Cette beauté que je ne peux saisir. Cette beauté innocente et fraîche qu'elle cache encore et toujours. Dissimulée sous sa ténébreuse cape pour n'être qu'un fantôme...
Symbelmynë. Oui, c'est son nom. Et il résonne dans mon cœur comme un écho lointain d'outre-tombe. Je sais pourtant que je ne la garderai infiniment à mes côtés : Je suis tomber amoureux de la seule femme que rien n'entrave, qui n'a aucun liens, aucunes attaches, aucuns havres dans lequel se réfugier en cas de danger. Elle est si forte, si sauvage et pourtant si douce et intelligente.
Je l'aime. Je veux dés maintenant quitter la ville et lui crier mon souhait le plus cher envers elle : En faire une femme heureuse, elle que la vie à malmener en ses terres. Puisque si Naravel est la terre des chants, elle est embrumée d'un macabre requiem. "

[Extrait d'un carnet trouvé sur le cadavre d'un malheureux, sûrement victime de brigands aux abords de Ilmar]


Traits de caractère principaux :
"Je vais vous dire, mon p'tit monsieur/ ma p'tite dame.
Sur les routes de Naravel, on trouve cinq sortes d'aventuriers : Il y a les assassins sanguinaires qui servent seulement à nettoyer les villes de quelques individus plus ou moins gênants -j'englobe ici tout les fils à papa et autres princes qui ne pense qu'à se venger pour leurs avoir confisqué leurs trône ... De belles embrouilles qui leurs sont passées sous le nez et dont ils n'ont pas l'intelligence de remercier celui qui lui a gentiment retiré- ; les "intellos" ou les niais, au choix, qui pensent encore que la vie est un spectacle absolument merveilleux, un don du ciel dont il faut s'en émerveilles chaque jour et qu'il faut apprivoiser pour se faire un nom ; et puis il y a ceux qui 'y sont résolu simplement par ce qu'à choisir, ils préférait mourir l'arme audacieuse à la main, que la bouche ouverte et le ventre tiraillé d'une atroce famine.
Rien de glorieux ne ressort de cette dernière catégorie d’aventuriers. Après tout, la plupart sont des descendants de paysans, d'autre des enfants de boulangers, de potiers, de putains... Des gens comme les autres mais qui, eux, ont eu les tripes, un pauvre jour de leurs triste vie, de crier leurs raz-le-bol au monde entier.
Pourtant, c'est dans cette dernière catégorie que se classe la jeune Symbelmynë.
On ne dirait pas, hein ? Même sous cette capuche on le ressent ... Cette aura qu'elle a. On s'approche d'elle et hop ! on se sent ... Incroyablement mal a l'aise."
[Mablon Evromord, Tavernier de l'Hermine Argentée à Ezzarà]



"On raconte que les gens de son espèce n'ont plus peur ni de la douleur ni de la mort. C'est là grande force je crois, et je pense, moi, que le monde serait bien plus beau si plus de gens ainsi tourné vivaient dessus. J'ai vu tant d'hommes pleurer et baver la pitié d'un moment encore. La vie me semble différente, lorsqu'on n'a plus cette angoisse vissée aux entrailles. Comme tout doit être clair quand les blessures ne sont que paroles que le corps prononce, sans aucun drame autour"
[Sir Tarcil Niogret, mage de son état]


_______________________________________________________________________

Symbelmynë est très, très froide. Elle est dur et vous aurez du mal à communiquer avec elle au début. Elle peut néanmoins être patiente et attentionné si les situations le demande. Elle ne parle que trop peu et reste très mystérieuse... De ce faite on ne connait pas son âge (bien qu'on peut affirmé son appartenance à la race humaine), ni le nom de ces parents.
Elle est intelligente, instruit et parle presque parfaitement toute les langue (excepté l'orque et le démon).
C'est une guerrière hors paire et fait tomber beaucoup, beaucoup de tête. Un soldat presque parfait !
Quand un danger n'est pas loin elle est très minutieuse et peut prendre ainsi un avantage considérable. Son esprit est très puissant et certain dise qu'elle aurait réussi à gagner des pourvoir magiques...

Histoire de mon Personnage :


Dernière édition par Symbelmynë le Mar 24 Juil 2012 - 10:32, édité 10 fois

Symbelmynë
Modo
Modo

Féminin Age : 19
Messages : 363
Date d'inscription : 26/04/2011
Points de Progression : 48


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas


Re: [Présentation]Symbelmynë... La Mystérieuse... "Validée Niv 3"

Message par Symbelmynë le Jeu 12 Mai 2011 - 17:33

J'ai fait une petite édition concernant le physique de mon personnage étant donner que j'ai trouvé un avatar me convenant plus...
Je ne sais pas si vous avez remarqué mais elle portait un bijou... Pas vraiment le style de Symbelmynë.
Ce qui explique une édition rapide ! ^^

Ceci dit... C'est pas trop grand niveau signature ?

Symbelmynë
Modo
Modo

Féminin Age : 19
Messages : 363
Date d'inscription : 26/04/2011
Points de Progression : 48


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Présentation]Symbelmynë... La Mystérieuse... "Validée Niv 3"

Message par Nathrae le Jeu 12 Mai 2011 - 17:47

Nope, c'est parfait. ^^

_______________________________________________________


art © hbdesign

Nathrae

Féminin Age : 28
Messages : 3490
Date d'inscription : 07/12/2009
Points de Progression : 50


Voir le profil de l'utilisateur http://thelastairbender.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Présentation]Symbelmynë... La Mystérieuse... "Validée Niv 3"

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:06


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum