Nelya "Validée Niveau.2"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nelya "Validée Niveau.2"

Message par Nelya le Sam 15 Oct 2011 - 21:01

Partie IRL :

Prenom : Appelez moi Ethane. =)
Age : 18
Etudes/job actuel : Glandeur.
Région habitée : Le sud !
Trait de caractère principal : Ironique, cynique, tyrannique, et tout ce qui finit en -(n)ique.

Partie RP :

Pseudo : Nelya.
Age : Environ 2500 ans.
Race souhaitée : Elfe.

*Hrp* NB : Pour la partie suivante, je me suis permis une présentation un peu différente. Ce qui ne devait être que la description tiendra également rôle de background, même si ce n'en est pas un à proprement parler (et plutôt court du coup). Si je peux être validé dans ces conditions, j'irai immédiatement poster le véritable background, qui se présente plus sous la forme d'un RP, dans la partie correspondante (avec un lien ici si besoin). */hrp*


Description :

Me décrire, moi ? Et physiquement aussi ? Mince, je ne l’avais encore jamais fait. Je ne vous promets rien…

Alors, je ne suis pas très grande, je crois. Mais je ne me suis jamais mesurée. Plus simplement, prenez une elfe pas trop grande, donnez lui des cheveux noir, des yeux verts, un teint pâle, et vous saurez plus ou moins à quoi je ressemble.
Un corps plutôt élancé, une musculature fine, des oreilles pointues… Tout ce qu’il y a de plus banal en somme. Physiquement je ne pense pas me démarquer particulièrement de mes semblables, du moins pour le maigre échantillon que j’ai pu en avoir.
Pour ce qui est de ma tenue, elle est peut être un peu plus excentrique. Je ne mets presque jamais de robes, et de ce que j’ai pu observer, ce n’est pas une pratique très répandue. Mais là encore, je n’ai pas vraiment matière à comparaison.

En revanche, je suis très maladroite, ce qui me vaut de nombreuses remarques plutôt cinglantes, à force. Mais je ne m’en suis jamais formalisée, je suis comme je suis, et jusqu’à présent je n’ai pas pu y faire grand-chose.
Du coup je passe le plus clair de mon temps en marge de ma "famille", si toutefois on peut la qualifier comme telle. Je ne l’ai jamais comprise, et elle me le rend bien. Mais une fois de plus, j’ai dû faire avec. Je n’avais pas vraiment le choix non plus, à vrai dire.
Et tout ce temps que je passe avec moi-même, je l’emploie à dessiner, à peindre, à sculpter, à écrire… Ou à faire autre chose encore, mais peut être le découvrirez-vous plus tard.
L’art m’a toujours passionnée, ce qui renforce mon aspect excentrique et irresponsable aux yeux des autres. Malgré tout, un peu plus ou un peu moins, je ne suis plus à ça près.
La seule chose qui me rende réellement triste, c’est de ne pas pouvoir aller au-delà du domaine familial. De ne pas savoir ce qu’il y a derrière cette forêt que j’ai toujours connue. On m’a pourtant appris qu’il existe d’autres plantes, d’autres animaux, d’autres espèces aussi intelligentes que nous, ou presque. J’ai même réussi à en avoir une description ; en quelque sorte...

Mais je m’égare. L’heure arrivera bientôt où tout cela changera, et si ce que je viens de vous raconter ne vous a pas suffit à en comprendre les raisons, suivez mes aventures, et peut-être vous éclaireront-elles…


Background :

Spoiler:
Posant ma plume, je réduisis en boule la feuille maculée qui se trouvait devant moi et la lançai rageusement sur le mur qui me faisait face, contre lequel elle rebondit pour aller rejoindre les dizaines d’autres qui jonchaient le sol.
Soupirant, je repris une page vierge sans savoir par où commencer. Je m’étirai et frottai mes yeux rougis de fatigue.
M’enfonçant dans mon fauteuil, je contemplai la pièce dans laquelle je me trouvais et que je connaissais si bien.
De petite taille, en forme de demi-sphère, elle ne possédait qu’une fenêtre sur la face opposée à l’entrée, qui donnait sur la forêt. Les seuls meubles étaient une bibliothèque faisant partie intégrante de l’arbre dans lequel je logeais, et qui occupait la surface totale des murs ; et un bureau – de même composition – sur lequel je m’échinais à réécrire sans cesse les mêmes pages qui finissaient inévitablement par rejoindre les autres sur le sol.
Pourtant, il fallait que je continue, je devais le faire. Je ne savais d’ailleurs pas vraiment pourquoi, mais j’avais le sentiment qu’il fallait que je laisse une trace derrière moi, que je raconte cette histoire. Mon histoire.
Elle n’avait pourtant rien d’extraordinaire, c’était même tout le contraire. J’espérais que personne ne la lirait, si tant est que je la finisse un jour. Mais je savais qu’ils le feraient. Peut-être comprendraient-ils alors ma décision. Cela les soulagerait peut-être ; ou au contraire, seraient-ils tristes ? Ou bien irrités, me jugeant plus irresponsable que je le paraissais déjà ? Peu importe, je ne serais plus là pour le constater, ils devraient faire avec. De toute façon, ils ne pourraient faire autrement, quoi qu’ils en pensent. Ma décision était prise.

J’en étais là de mes réflexions, lorsque des bruits de pas résonnèrent dans le couloir menant à mon étude. Ils s’arrêtèrent devant la porte, hésitants, puis firent demi-tour, repartant d’où ils venaient.
Je soupirai à nouveau. Je m’étais encore perdue dans mes pensées, et n’avais toujours rien écrit de convenable.
Je trempai ma plume dans l’encrier, retrouvant ma concentration, et commençai à écrire.

***

Si vous me lisez, vous cherchez surement des réponses. Peut-être les trouverez-vous, et peut-être comprendrez-vous mon geste. Du moins je l’espère.
Mais commençons là où toute histoire commence : par le commencement…

Nelya, c’est ainsi que l’on m’a baptisée il y a maintenant tant d’années, pourtant ridicules au vu de notre longévité. Elfe de mon état, j’étais et ne suis aujourd’hui encore qu’une jeune écervelée pour les doyens de notre espèce.
Isolée du monde, je reçus la meilleure éducation possible – du moins en étais-je persuadée – auprès des érudits de notre famille. Pendant des décennies, des siècles, j’étudiai. J’appris toutes sortes de choses, des plus incongrues aux plus pragmatiques. Mais très vite, tous se rendirent compte de ma maladresse qui devint légendaire, et de mon inaptitude au maniement des armes et à toute forme de combat physique. Il faut dire que je ne faisais rien dans ce sens, je ne voyais pas l’intérêt de ces pratiques, et pensais ne jamais en avoir l’utilité.
Même dans ce milieu protégé, les moqueries allaient bon train. Soit disant qu’une épée seule suffirait à me vaincre, sans besoin d’adversaire aucun.
Mais cela m’était égal, l’opinion des autres ne m’importait que peu. Je m’intéressais surtout à l’art, sous toutes ses formes ; et déjà, on me qualifiait d’excentrique.
Je passais mon temps à rêver, à me représenter ce qu’il pouvait bien y avoir au-delà de cet environnement si restreint que j’avais toujours connu. Et je traduisais ces pensées sous forme de peintures, de sculptures, de poèmes, ou parfois en mélangeant plusieurs de ces pratiques, au gré de mon imagination.

Les années passèrent ainsi, j’étais devenue l’objet de distraction de cette petite cour, de par mes maladresses incessantes.
Je ne le faisais pourtant pas exprès, j’étais comme ça ; je n’y pouvais pas grand-chose.
Mais le fait est que ces railleries prenaient de l’ampleur, devenant plus incessantes et souvent cruelles.
C’est pourquoi je passais le plus clair de mon temps réfugiée dans mes appartements, contemplant l’amer paysage qui se discernait au loin, par delà les tersasses, à la fois intrigant et inaccessible.
Alors je continuais de le représenter comme je le pouvais, mais mon envie de voir par moi-même ce qu’il en était se faisait de plus en plus pressante.

Si bien qu’un jour, je m’aventurai seule à l’extérieur de l’enceinte de ce qui pouvait se comparer à une sorte de palais végétal, échappant à la vigilance des gardes.
Un sentiment étrange s’empara de moi, je pouvais faire ce que je voulais, sans que personne ait quelque chose à redire ; je n’avais plus de comptes à rendre à quiconque.
Après quelques heures de marche, mon environnement changea radicalement ; je ne m’étais jamais autant éloignée. Je m’exaltais littéralement de ce que je voyais.
Mais cette extase fut de courte durée. J’avais été tellement absorbée par ce qui m’entourait que j’avais perdu tout contact avec la réalité. Confronter sa maigre connaissance des choses, acquise à travers de simples descriptions, à la réalité tangible du monde que l’on découvre pour la première fois avait quelque chose de grisant, mais c’était également frustrant. J’en savais tant et si peu à la fois.
Emerveillée par la réalité de cette faune et de cette flore qui m’étaient à la fois familières et étrangères, j’entendis trop tard les bruissements de feuilles qu’on écarte pour se frayer un chemin à travers la densité de la végétation.
Me retournant vivement je retins un cri de stupeur en reconnaissant un des gardes plusieurs fois croisé dans le domaine familial.
Il me fit signe de me taire, et me montra le sentier qui serpentait en contrebas ; je ne l’avais même pas remarqué.

***

Las, je posai ma plume et laissai tomber mes bras de part et d’autre du fauteuil. A demi satisfaite, je rangeai cette fois mon travail dans un tiroir que je fermai soigneusement à clef. Esquissant un bâillement, je me levai et m’étirai de tout mon long. Ma dernière chandelle était presque éteinte et le jour commençait à poindre à travers les lourds rideaux de velours qui obstruaient la fenêtre.
Mon lit m’appelait, il serait bien temps de continuer plus tard. Et le temps, ce n’était pas ce qui manquait par ici…



Équipement souhaité : Une dague, et une ceinture très simple, en cuir.

Code:
Noussa Powa !


Dernière édition par Nelya le Sam 15 Oct 2011 - 21:36, édité 2 fois

Nelya

Masculin Age : 23
Messages : 478
Date d'inscription : 15/10/2011
Points de Progression : 50


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nelya "Validée Niveau.2"

Message par Annatar le Sam 15 Oct 2011 - 21:07

Le Staff de Naravel a écrit:Voici une petit récapitulatif de liens qui peuvent grandement t'aider sur ce forum:

- Guide du Nouveau (vivement conseillé)
- Rechercher un partenaire (RP, affrontement, jeu)
- S'affronter (en-RP, Hors-RP, Simulations)
- Le Staff de Naravel
.

Bonjour et bienvenue, Ethane! =)
Je préconise pour cette présentation un niveau 1 (qui te donnerai accès à 50points de capacités passives, si mes souvenirs sont exactes), mais, si les Admins ne sont pas d'accord avec moi, je veut bien ceder pour niveau 2 =)

Voilà voilà, si tu a des questions, MP! =D

Annat'

_______________________________________________________



J a n u s © = s a k i m i c h a n
~ Présent, en théorie ~

Annatar
Admin
Admin

Masculin Age : 22
Messages : 1049
Date d'inscription : 17/12/2010
Points de Progression : 50


Voir le profil de l'utilisateur http://aslurne.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nelya "Validée Niveau.2"

Message par Nelya le Sam 15 Oct 2011 - 21:37

Ajout du background, suite à l'instance de certaines personnes. La suite en rp "normal", si ça ne dérange pas. =)

Nelya

Masculin Age : 23
Messages : 478
Date d'inscription : 15/10/2011
Points de Progression : 50


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nelya "Validée Niveau.2"

Message par N'Aedras le Sam 15 Oct 2011 - 21:43

Je t'officialise tout (en attendant confirmation d'un autre) =)

Très bonne présentation. Je vais te donner niveau 2 aussi.
Hâte de voir ce que tu as en tête...

Bonne route sur LoN \o/

Points à répartir:
- 60 Capaz actives
- 2 pts Capaz passives (sachant que je t'en ai déjà mis un dans la Vitesse)

PS: attention, je trouve que ton elfe a des pratiques (et un mobilier) trop humanisées pour qqun qui habite sur Elfirea. Essaie d'adopter un point de vue différent. (ce n'est qu'un conseil ^^).

_______________________________________________________

Absent jusqu'à ce que ma box décide de marcher, avant la fin mars j'espère.
Admin responsable RP & univers de Naravel.
*Nous acceptons les âmes goûteuses en offrande dans les MP*
Oui, nous les voulons, mes précieuses...

N'Aedras
Admin
Admin

Masculin Age : 30
Messages : 4578
Date d'inscription : 07/12/2009
Points de Progression : 54


Voir le profil de l'utilisateur http://thelastairbender.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nelya "Validée Niveau.2"

Message par Annatar le Sam 15 Oct 2011 - 21:48

Je valide en niveau 2 =)

Belle présentation, j'aime bien =]

La présentation de nieau 2 te donne donc droit à 60 capaz actives à répartir ainsi que 2 points de capaz passives à répartir, sachant que tu a 75 vitalité par défaut =)

Bonne chance!

Annat'

_______________________________________________________



J a n u s © = s a k i m i c h a n
~ Présent, en théorie ~

Annatar
Admin
Admin

Masculin Age : 22
Messages : 1049
Date d'inscription : 17/12/2010
Points de Progression : 50


Voir le profil de l'utilisateur http://aslurne.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nelya "Validée Niveau.2"

Message par Nelya le Dim 16 Oct 2011 - 10:20

Merci ! Je souhaiterais mettre 40 points et concentration et les 20 restants en intelligence pour les capacités actives (faut bien compenser son inaptitude physique quelque part), et les deux points en dextérité pour les capacités passives.

Voilà. =)

Nelya

Masculin Age : 23
Messages : 478
Date d'inscription : 15/10/2011
Points de Progression : 50


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nelya "Validée Niveau.2"

Message par Alrik le Dim 16 Oct 2011 - 10:42

Bienvenue à toi !
Très bonne présentation, j'ai beaucoup aimé =)

Ok pour tes caractéristiques je m'en occupe.

_______________________________________________________






Double compte : Akarin - Siriondil
Nain Powa

Alrik
Admin
Admin

Masculin Age : 25
Messages : 2015
Date d'inscription : 07/12/2009
Points de Progression : 0


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nelya "Validée Niveau.2"

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:05


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum