1. b) Âges de Naravel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

1. b) Âges de Naravel

Message par Narrateur le Dim 3 Jan 2010 - 0:38

Âges de Naravel


Naravel a connu de nombreux âges, dont la plupart sont encore aujourd'hui méconnus même des Elfes et des Nains.

Cependant, il semble que le plus loin que remontent les récits des Anciens soit un instant de grand renouveau sur le monde chantant : en effet, il est raconté que tout ce qui existait avant s'est évaporé, et a laissé sur la peau de Naravel les graines de ce qui est aujourd'hui.

Nul ne sait si le passé ressurgira de ses cendres, car malgré leurs connaissances incommensurables, même les plus sages des Nains ou les plus vieux des Elfes ne connaissent les secrets d'avant le grand renouveau.

La naissance de Naravel tel qu'il est connu remonte à plus de 7 générations d'arbres mères (pour les Elfes), et 3 périodes terrestres (pour les Nains). Cela équivaut à environ un peu plus de 350 000 ans.

Les Nains, qui ne sont pas éternels à la manière des Elfes, ont pu dater cela grâce aux restes des leurs figés à tout jamais dans la roche.


************************************

A partir de là, nous allons commencer la chronologie (en années pour plus de commodité). Il est évident que les dates données sont pour se faire un ordre d'idées : les événements décrits ne se produisent pas à l'instant exact du chiffre donné.

-370 000 environ

Grand Renouveau : un âge de Naravel se termine, et un autre commence. Tout ce qui existait jusque là s'éteint, et laisse place à un nouveau monde.

-350 000

Les premiers Elfes et Nains s'éveillent sur Naravel.

-300 000

Les Nains sont regroupés en larges colonies souterraines, et pratiquent plusieurs rituels d'ordre religieux ou social.

Les Elfes commencent à prendre conscience du monde au delà des Arbres.

-280 000

Les Elfes ont conquis tout Elfirea. Cela éveille en eux de nouvelles pensées.

-260 000

Les Nains creusent d'eux-mêmes pour le plaisir et l'art. Ils développent une technicité d'outillage impressionnante.

-250 000

Les Elfes se sont scindés en 2 tendances : les Asën et les Maanos. Les Asën s'individualisent des arbres et entre eux, pour construire des rêves plus grandioses que ceux de la nature.

De leur côté, les Nains ont échappé de justesse à leur extinction. Une immense partie de leur continent a sombré sous les eaux, suite à des phénomènes géologiques : les 2/3 du Geadrâs d'alors, criblés d'une infinité de galeries, s'est effondré sur lui-même, noyant la quasi-totalité de l'espèce.

-200 000

Les Elfes connaissent une sombre passe. Une période glaciaire de Naravel a commencé depuis 20 000 ans, et a plongé les forêts dans une léthargie contre laquelle ils ne peuvent rien, et qui décime un grand nombre d'Asën, et empêche toutes les naissances. Les Maanos fusionnent avec les arbres et les animaux pour échapper à l'hécatombe.

-150 000

Les Nains survivants ont réinvesti la partie Nord de Geadrâs, et largement profité de la période glaciaire (qui les empêchait de sortir) pour développer leurs sociétés et leurs progrès. Toutes les bases de la civilisation naine sont mises en place dès cette période : c'est l'Âge d'Or des Nains.

Elfirea est plongée dans le silence, complètement phagocytée par les glaces du pôle. Seuls les Maanos s'activent : c'est le Temps des Bêtes. Durant cette période, de nombreuses espèces animales miraculeuses vont naître sur Naravel : si vous croisez aujourd'hui un animal pourvu d'une intelligence élevée ou de dons rares, il est très probable que ses ancêtres furent des Bêtes, êtres immenses et souvent féroces habités par des Maanos.

-100 000

La période glaciaire prend fin. Les Elfes commencent à revenir à la vie, plus débordants d'énergie que jamais.

Les Nains, eux, finissent de repousser progressivement les dernières Bêtes loin de leurs territoires, fort d'un nouvel atout : les runes.

-50 000

Les Asën connaissent un essor sans précédent. Toute la civilisation elfique, endormie depuis des lustres, bouillonne de ses plus belles créations et découvertes, dans tous les domaines : il s'agit de l'Âge de la Grande Lumière.

Les Nains ont peu évolué au niveau de leur civilisation, et se sont contentés de renforcer leurs acquis, collectant toujours plus de joyaux.

-20 000

Les Nains ont traversé de rudes épreuves. L'air a changé, et leurs corps sont devenus moins résistants ; des fléaux qu'ils ignoraient auparavant commencent à les frapper : les maladies, les empoisonnements... Cela a commencé quand les premiers "Dâra-gôn" sont apparus sur Geadrâs. Les Serpents du Ciel semblent dégager une énergie qui est inconnue sur Naravel. Ces créatures redoutables évoquent une vraie terreur chez les Nains, car ils n'ont aucun moyen de les tuer ; c'est à peine s'ils peuvent les repousser à l'ouest. Seules des runes extrêmement puissantes semblent les affecter.

De leur côté, les Elfes sont en surpopulation sur Elfirea. Il n'y a presque plus assez d'arbres pour accueillir tous les leurs. Les tensions croissent, et pour la première fois depuis longtemps, l'appel de l'inconnu ressurgit dans les esprits.

-15 000 environ

Les Elfes décident de lancer la plus grande expédition de tous les temps, afin d'atteindre Promethea et de s'y établir, soulageant Elfirea de presque la moitié de sa population. Ils vont, à la suite d'une grande traversée, échouer contre leur gré sur Geadrâs, et s'y établir.

Les Nains, enfin débarrassés des Dâra-gôn, découvrent non sans agacement qu'une nouvelle espèce souhaite s'installer sur leurs terres. Commence pour eux une nouvelle période jalonnée de sang.

-10 000

Le conflit entre les Nains et les Elfes est à son paroxysme. Désespérés et emplis de haine, ces derniers tentent par un art interdit d'user des Démons pour anéantir définitivement les Nains. Hélas pour eux, le Haut Roi Balran utilise son arme secrète, le marteau runique Mjôllnir (qu'il leur réservait) pour sceller l'Inferës et annuler leur tentative. Les Elfes n'auront que le temps de bannir les partisans de la paix, qui deviendront plus tard les "Innommés", ou Elfes Noirs.

-8 000

Les N'Elfir ont bâti leur citadelle dans l'An'Duin. Les premiers Orcs sont nés.

-5 000

Les Orcs sont désormais assez puissants pour affronter les Nains et les Elfes. Les batailles font de nouveau rage, changeant la répartition des puissances sur Geadrâs.

Les Elfes capturent des Orcs et commencent à les étudier, pour comprendre de quoi ils sont faits.

-4 000

Les Elfes ont insufflé la lumière aux Orcs. Les premiers Hommes sont nés, et s'établissent sur les bordures de la forêt elfique.

-1 500

Les Démons s'établissent définitivement sur Geadrâs en bâtissant Zarach.

Les Hommes sont devenus un grand peuple, et établissent un lien entre les peuples qui n'existait pas auparavant : les marchands.

Les différents peuples commencent à utiliser la monnaie plutôt que le troc, et à accorder aux marchands une certaine "liberté de circulation" dans les différents territoires.

-850

Les peuples de Geadrâs s'accordent sur une "trêve", et établissent une sorte de "code" qui régit leurs rapports, et régule les guerres : le Pacte des Cinq (Orcs, Elfes, Nains, Hommes, Démons).

Les Elfes Noirs ne sont pas conviés, considérés comme une minorité ethnique des Orcs.


Depuis, la situation n'a pas changé radicalement. Mais, l'avenir nous réserve toujours des surprises...

Pour continuer, consultez les intrigues officielles en cours.


Auteur: N'Aedras

_______________________________________________________

Ce compte ne reçoit aucun MP. Joignez prioritairement l'administrateur Annatar pour les questions courantes ou N'Aedras pour l'assistance RP/G).
avatar
Narrateur

Messages : 305
Date d'inscription : 07/12/2009
Points de Progression : 100167


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum