4. a) Dragons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

4. a) Dragons

Message par Narrateur le Jeu 18 Fév 2010 - 0:02

Dragons


Hormis les noms, toutes les informations données sur les Dragons ici sont ignorées de tous les êtres de Naravel. Ceux qui veulent que leur personnage en connaisse un petit bout, il vous sera demandé de vous adresser à un admin pour déterminer quelles connaissances peuvent être découvertes, et sous quelles conditions.

Il est également rappelé que dans le contexte actuel du forum, les Dragons n'ont pas d’interaction connue avec des personnages jouables. Vous ne pouvez pas chevaucher un dragon ou en voir un, sans accord préalable d'un Maître du Jeu (=Admin).

Les Dragons seront impliqués dans certains Events. Ce sera lors de ces occasions que leur histoire sera plus amplement développée, et que vous obtiendrez des informations qui ne figurent pas ici.

Bonne lecture !


************************************

Noms


[Commun] Dragons, Seigneurs du Ciel
[Nains] Dâra-gôn ('Serpents Célestes')
[Elfes] Naug Jedar ('Terreurs des Nains')
[Elfes Noirs] Eneth An’Duin ('Maîtres du Grand Nid'), Camaesh (désigne un adversaire qu’on admire. Très respectueux. Pluriel : Camaesh’ur)
[Humains] Ecailles Brillantes, Maestricielo ('Maîtres du Ciel')
[Orcs] (idem que Elfes Noirs, déformé) End An’Dun, Kamash (pluriel Kamashra)

Origines


Les Dragons sont arrivés sur Naravel il y a environ 15 000 à 16 000 ans. Ils n'y sont pas nés pour la plupart, car en réalité ils viennent d’un autre monde, où ils sont légions. Les circonstances de leur départ sont floues et multiples, mais peut-être qu'un jour ils dévoileront les raisons de leur exode.

Caractéristiques communes


Il n'y a que les Nains et les Elfes Noirs qui aient eu le grand plaisir de faire face aux Seigneurs du Ciel. Ce sont les récits épiques des Nains qui ont diffusé le peu de connaissances et de croyances sur ces créatures féroces, qui se sont répandus comme des traînées de poudre dans les royaumes humains, très férus de ce genre d’histoires. Selon ces derniers, les Dâra-gôn sont des serpents monstrueux, pourvus de pattes griffues et d’ailes à membranes puissantes. Les Nains content qu'ils sont aussi mortels de face que de derrière, grâce à leur longue queue souvent hérissée de pointes plus dures que l'acier. Leurs écailles étincellent sous l'astre du jour autant que sous la lueur des étoiles, et sont aussi tranchantes que les haches des Thurgrind. Leurs dents sont des rasoirs qui transpercent les armures, tandis que leurs griffes peuvent déchirer les roches.

Mais ce qui est le plus terrifiant, et le plus magnifique aussi, c’est le feu liquide qui jaillit de leurs entrailles : différent du feu normal, il semble ne s'éteindre que lorsque sa cible est entièrement réduite en cendres. Les Nains nomment ce fluide incandescent 'Ndarakrin', le Purgatoire ou le Souffle des Dieux : mourir par Ndarakrin est un grand honneur réservé aux aimés des Dieux. Cela consume tous les péchés, et garantit une place de choix au banquet divin.

Certains anciens, parmi les plus âgés, racontent qu’au départ, avant que les Dâra-gôn cracheurs de Ndarakrin ne tourmentent leur peuple, ils avaient aperçu des Seigneurs du Ciel différents de ceux-là. Hélas, les prenant pour des Démons, les Nains les avaient attaqués à distance, les chassant et en tuant certains. C'était après cela que les redoutables Ndarakrin s’étaient déversés sans pitié sur les Enfants de Geadrâs.

Connaissances


Jamais aucun contact fructueux n'a été établi avec les Dragons, et on ignore à ce jour s'il s'agit d'animaux ou d’un peuple pensant. Cependant, nombre de récit anciens font mention d'événements pendant lesquels l'intelligence de ces créatures semblait réelle : les Serpents Célestes sont capables d'agir en groupe, d'établir des stratégies et de se déléguer des tâches. Parfois, ils étaient également capables d'épargner la vie de leurs adversaires, et même si la raison n'en paraissait pas toujours évidente, cela semblait à dessein.

Mais surtout, les récits de face à face non fatals (ce qui est très rare) signalent qu'en plongeant son regard dans celui d'un dragon, pendant un infime instant, on peut percevoir ce qui pourrait être une intelligence certaine.

Les Dâra-gôn, en plus de leur taille et de leurs atouts de prédateurs suprêmes, disposent de deux mystères qui ont fait s'établir le mythe autour de leur race : ils peuvent cracher le Ndarakrin, qu'aucune magie connue ne semble pouvoir contrer, mais leurs écailles semblent également pouvoir résister à toutes les magies courantes. Seuls des Arts Mystiques supérieurs (au coût très élevé) peuvent les atteindre réellement. Il est toutefois rapporté que les sorts puissants les effraient souvent, et peuvent les pousser, même s’ils ne sont pas blessés, à s’enfuir.

Croyances


Étant donné qu'il n'est pas certains que les Dragons pensent ou savent communiquer des concepts, il n'est connu à ce jour aucune croyance de ces créatures.

Organisation sociale


Si l'on se fie aux paroles des anciens, qui relatent l'arrivée des Seigneurs du Ciel, les Dâra-gôn Ndarakrin seraient les gardiens des Dragons. Chez eux, les Elfes Noirs et les Nains ont constaté un système de harde plutôt sommaire : ils se déplacent par groupe de 5 à 20, et obéissent le plus souvent à une femelle dominante.

Il existe peut-être d'autres sortes de Dragons, mais cela relève de la légende. Et si c'est le cas, on ignore leurs rapports avec les Dâra-gôn Ndarakrin.

On ne le saura probablement jamais, car il y a longtemps que les Serpents Célestes ont quitté la Conque de Grimnir (les derniers sont partis après l'arrivée des N'Elfir en An'Duin, il y a de cela environ 9000 ans). Ils n'y sont pas reparus depuis, tant et si bien qu’on ignore s'ils existent encore, ce que les rêveurs vous contesteront avec véhémence, et que les sages vous déconseilleront de tenter de vérifier.

Territoire


Il est possible qu'ils vivent désormais sur la Table de Grungi, mais personne ne pourra vous le confirmer. Cette partie surélevée des Terres Blessées est quasi inaccessible, et ceux qui ont tenté n'en sont jamais revenus vivants.

Certains autochtones des Archipels de la Mer des Dragons disent qu'il est également possible que certains aient élu domicile sur Più Vasto, mais les côtes de ce côté du continent inconnu sont protégées par moult obstacles qui empêchent les bateaux d'approcher, et ces eaux sont de surcroît habitées par de terribles monstres sous-marins.

Histoire depuis l’origine


Spoiler:
Les Dragons viennent d'un autre monde, où les leurs étaient nombreux. Ils sont comme tombés du ciel sur Naravel, formant les grands cratères qui ont donné leur nom aux Terres Blessées.

Se sentant menacés, les Nains les attaquèrent, déclenchant la fureur des plus combattifs d'entre eux, qui leur firent goûter à la saveur corsée du Ndarakrin. Dépassés, les Nains durent recourir à un Art des plus nobles de Naravel, qui naquit de cette rencontre funeste : les Runes.

Dès lors, une sorte d'équilibre se fit entre les deux peuples, comme un pacte invisible : les Nains cessèrent d'attaquer les Dâra-gon, et en échange, ceux-ci se retiraient progressivement de leurs terres, allant toujours plus à l’est. Enfin, c’est ce que les Enfants de Geadrâs crurent. Car en se retirant, les Seigneurs du Ciel retirèrent l'éternité aux Nains : depuis l'exil des Dragons, les Nains vieillissent et connaissent la maladie.

Ce fut le terrible prix à payer pour les chasser et acquérir la puissance des Runes : la fin de l'immortalité.

Les derniers faits connus des Géants du Ciel furent leur confrontation avec les Elfes Noirs, bannis des terres elfiques, cherchant un nouveau sol pour prospérer. Le langage de magie, très différent des Runes, effraya très vite les Serpents Célestes, qui s'envolèrent par delà les Falaises de Valaya, sur l'inaccessible Table de Grungi, d'où ils ne revinrent jamais.

Nul n'entendit plus parler d'eux que dans les mythes et récits héroïques… Certains pensent qu'ils sont partis encore plus loin, d'autres qu'ils ont disparu. Mais beaucoup caressent le rêve de les retrouver un jour, malgré tous les avertissements des Anciens, qui connaissent la férocité des Camaesh'ur.

Qui sait ? Ce jour n'est peut-être pas si lointain ?



Auteur: N'Aedras

_______________________________________________________

Ce compte ne reçoit aucun MP. Joignez prioritairement l'administrateur Annatar pour les questions courantes ou N'Aedras pour l'assistance RP/G).
avatar
Narrateur

Messages : 305
Date d'inscription : 07/12/2009
Points de Progression : 100167


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum